iciHaïti - Bahamas : Deux haïtiens face à la justice à Freeport

iciHaïti - AVIS PNH : 13,000 candidats convoqués à l’épreuve intellectuelle

iciHaïti - Saint-Marc : ONAFanm va accorder du crédit à plus de 1,000 petites marchandes

iciHaïti - Sports : La firme taïwanaise OECC demande de dégager la cour du stade Sylvio Cator

iciHaïti - Léogâne : Succès du Festival de Rara


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : Des containers ont quitté sans inspection le terminal du port de Lafiteau

Haïti - PetroCaribe : La CSC/CA ne pourra pas remettre son rapport d’audit à la date prévue

Haïti - Économie : 2ème journée du Sommet International de la Finance consacrée à l’Agri-Tourisme

Haïti - FLASH : Sénatus révèle l’existence de relations entre le Sénateur Delva et le Chef de Gang Arnel


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Le pays se dote d’une Politique d’éducation non formelle au terme d’un processus de 11 ans
27/03/2019 11:52:50

Haïti - Éducation : Le pays se dote d’une Politique d’éducation non formelle au terme d’un processus de 11 ans
Environ 150 participants venant de divers horizons en éducation ont approuvé le document de Politique nationale d’éducation non formelle, au cours d’un atelier organisée à l’hôtel Montana le 21 mars dernier, Rappelons que L’éducation non formelle consiste en un ajout, une alternative et/ou un complément à l’enseignement formel dans le processus d’apprentissage tout au long de la vie des personnes.

En dehors de quelques recommandations à tenir compte, le document a été jugé recevable et validé par les acteurs, représentants d’institutions publiques et non publiques, d’universités, d’ONG, des associations socio-professionnelles et des partenaires techniques et financiers.

Une étape clé vient d’être ainsi franchie pour la mise en œuvre du document de politique qui viendra réguler et orienter les actions dans le domaine de l’éducation non formelle à travers le pays. Il s’agit là d’une grande première qui permet à Haïti de disposer enfin d’un document guide, qui précise entre autres, la vision, la mission et les objectifs de l’éducation non formelle, a souligné Pierre Josué Agénor Cadet le Ministre de l’Éducation Nationale, qui a rappelé qu’il s’agissait de l’aboutissement d’un long processus entamé depuis 11 ans avec des périodes de gestation

Dans son intervention, Meniol Jeune, le Directeur Général du Ministère de l’Éducation Nationale, qui présidait la cérémonie d’ouverture de l’Atelier de validation a déclaré « il était temps d’avoir ce document de politique publique qui, au regard de la Constitution haïtienne amendée, prend une position en faveur de l’accès universel à l’éducation, sans discrimination. Ce document, qui s’aligne sur plusieurs instruments normatifs, est en parfaite harmonie avec les engagements internationaux dont celui d’Inchéon ».

Pour Mme Maria Luisa Fornara, la représentante de l’UNICEF en Haïti, « cette nouvelle Politique d’éducation permettra de poursuivre les efforts vers la création d’opportunités pour tous ceux dont les droits et besoins éducatifs ne sont toujours pas comblés et pour qui le système formel ne représente plus ou ne peut pas représenter une solution (sur-âgés, enfants à besoins spéciaux, etc… »

Claude Akpabie, Représentant du Bureau de l’UNESCO en Haïti estime que « le Ministère a vu juste en mettant en place cette politique nationale d’éducation non-formelle. Il s’agit d’une démarche louable qui mérite d’être applaudie » promettant l’accompagnement de son institution dans les efforts visant à renforcer le secteur de l’éducation en Haïti.

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n