iciHaïti - AVIS USA : Bourses d’entreprises, appel à candidatures

iciHaïti - Delmas 32 : 15 victimes dans 2 accidents

iciHaïti - Carifesta 2019 : 150 artistes haïtiens au «Caribbean Festival of Arts» à Trinidad

iciHaïti - Politique : Reconnaissance légale d’Associations de Jeunesse

iciHaïti - Coupe de la Fraternité : L’équipe du Ministère de la jeunesse qualifiée pour la finale


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Résultats des examens de 9ème AF, pour 7 départements

Haïti - Patrimoine : Le MUPANAH acquiert 4 manuscrits rares sur Toussaint Louverture

Haïti - Culture : Lauréats de la 4ème édition du Concours de musique

Haïti - FLASH : Fusillade au Harry’s restaurant à Pétion-ville, 4 victimes


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Le Premier Ministre a.i. Lapin entend assurer la sécurité réelle de la population
28/03/2019 10:16:28

Haïti - Sécurité : Le Premier Ministre a.i. Lapin entend assurer la sécurité réelle de la population
Mercredi 27 mars, le Premier Ministre a.i. Jean Michel Lapin, a réuni en sa résidence officielle, le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN).

À l’issue de cette importante réunion Lapin a tenu un point de presse pour réitéré sa volonté de sécuriser le pays pour les jours à venir et parler des principales mesures que son Gouvernement entend appliquer en vue d'assurer la sécurité réelle de la population, tout en précisant que cette réunion n’était pas motivée par l’annonce des prochaines manifestations annoncées pour le 29 mars.

Le Premier ministre a affirmé que La Police ne va rien ménager pour remplir sa mission qui consiste à assurer l'ordre public, à garantir la sécurité des vies et des biens, ceci de manière générale sans tenir compte des tendances ou des positions. Soulignant que la sécurité doit être assurée non seulement à l'occasion des manifestations mais encore chaque jour, sur toute l'étendue du territoire nationale « du lundi au dimanche, un climat de sécurité doit régner dans le pays. »

Dans son intervention, le Chef de Gouvernement a.i. tout en reconnaissant qu’il était légitime pour les citoyens de produire leurs revendications et d’organiser des manifestations dans les limites de la loi, il a précisé « L’État a la responsabilité de protéger tous ceux qui revendiquent contre la vie chère, tout comme il est de sa responsabilité de protéger les citoyens qui veulent vaquer à leurs occupations […] la vie nationale ne doit pas être interrompue. L'administration publique, le commerce et les écoles doivent fonctionner normalement. »

Concluant « Les pouvoirs publics séviront avec la dernière rigueur contre fauteur de troubles et tout contrevenant à la loi. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 28/03/2019 15:41:15
Les opposants (pas l'opposition parce qu'Haiti n'a pas encore des politiciens pour jouer le role de l'Opposition) d'Haiti comme les Andre Michel and Moise Jean Charles doivent être interpellés par devant la justice s'ils continuent à insiter le peuple à la violence (parce qu'ils ne font pas de la manifestation pacifique). M. Lapin pense comme un vrai Premier Ministre. La sécurité d'une nation doit être plannifié chaque jour pas seulement lorsqu'il ya des troubles sociaux. Il faut que ces hommes comprennent que le pays ne leur appartiennent pas mais c'est pour tous les haitiens. Ils doivent arreter leurs actes de terroristes et de banditisme dans le pays.
Tineglakay
Posté le 28/03/2019 15:17:23
Bravo Monsieur Lapin! Tant que l'autorité de l'Etat n'est pas rétabli dans ce pays, prendre la voie du développement demeurera un rêve chimérique, une utopie. Les soi-disant défenseurs des droits humains qui font silence quand notre droit de vaquer librement à nos occupations est violé, mais qui déblatèrent chaque fois qu'un policier tape sur un déviant, doivent se taire à jamais pour laisser le pays être un pays, c'est-a-dire une société organisée, policée, donc civilisée. Les "gilets jaunes" font leur boulot le samedi, mais ils n'ont jamais "locké" pas la France. C'est bien dommage que notre chère Constitution nous impose ses "tra-la-la" d'installation d'un PM! Autrement, pourquoi changer une équipe qui gagne?...Gardons notre Lapin! Il ne nous faut que des résultats. Si M. Lapin peut nous en donner, alors, que la procédure constitutionnelle commence pour qu'il ne se limite plus à liquider les affaires courantes, mais qu'il ait toute la latitude nécessaire pour conduire aux côtés du Président les destinées de la Nation. Alors, Ni Lion! Ni Renard! Contentons-nous de notre Lapin.
Gc
Posté le 28/03/2019 11:39:37
Tous ceux qui poussent les gens à la violence doivent être considéré comme des terroristes et doivent être apréhender aussi vite que possible car ils sont une menace fatale pour la nation.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n