iciHaïti - Noailles : Les œuvres en fer découpé protégées par la loi

iciHaïti - Fond Parisien : Inauguration de la Maternité «Love a Child»

iciHaïti - Diaspora 216e : Message du Consulat Général d’Haïti à Montréal

iciHaïti - Fonds-Verrettes : Pénurie d’eau, vers une solution temporaire...

iciHaïti - Environnement : Partenariat Public-Privé pour la gestion du Parc Naturel Quisqueya


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Nouveau cabinet du Gouvernement Lapin (officiel)

Haïti - Actualité : zapping

Haïti - Social : Accès à l’électricité pour 200,000 familles haïtiennes sur 10 ans

Haïti - RD : Démantèlement d’un faux consulat d’Haïti à Dajabón

Haïti - Environnement : La BRANA signe un partenariat contre la pollution des plastiques


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Don de 200 millions de la BID, qui dit vrai ?
18/04/2019 10:07:55

Haïti - Économie : Don de 200 millions de la BID, qui dit vrai ?
Le don de 200 millions annuel de la Banque interaméricaine de développement (BID) qui fait partie d’un accord datant de 2010, portant sur un montant de 2 milliards de dollars sur 10 ans destiné au financement de projets concernant entre autres : l’énergie, la construction de routes et la refonte du système éducatif https://www.haitilibre.com/article-75-haiti-economie-la-bid-fait-un-don-de-2-milliards-de-dollars-a-haiti.html n’a pas été entièrement décaissé…

Interrogé a ce sujet lors de son retour du « Global Business Forum Latin America - Panamá » (GBF2019) à Panama, le Président Jovenel Moïse a dit s’être entretenu sur ce sujet en marge du Forum avec Luis Alberto Moreno le Président de la BID a déclaré que c’était dû a des « des vices de procédure entre l’Etat haïtien et la BID » et que le Président Moréno lui avait promis de travailler à résoudre ce problème…

Toutefois, suite au séjour à Washington en mars dernier https://www.haitilibre.com/article-27115-haiti-actualite-zapping.html de Carl Murat Cantave, le Président du Sénat, le bureau de communication du Président du Sénat a déclaré « Ce fond est disponible pour Haïti, cependant, il y a des conditions requises à son utilisation, des conditions qui jusque-là, ne sont pas respectées. Entre instabilité politique et inefficacité administrative […] » une explication qui ne parle nullement de vice de procédure...

Cependant au delà de explications divergentes, il semble que la véritable raison soient liée à de nouvelles mesures de financement de la BID, négociées en novembre 2017 avec le consentement de l’administration Moïse - Lafontant (qui n’avait pas le choix et sans annonce…). Un changement qui démontre l’absence de confiance de la BID au-delà des déclarations contraires du Gouvernement.

Dans le cadre de ces nouvelles mesures, c'est la BID qui se charge de l'appel d'offres, de la supervision et du travail administratif relatifs aux projets qu'elle finance dans le domaine des travaux publics afin d’éviter les risques, en raison notamment de la faiblesse d’exécution et de la corruption en Haïti. Ce serait donc ces nouvelles mesures qui feraient qu’Haïti n’a pas été en mesure de dépenser aussi facilement (comme les années antérieures) les 200 millions de dollars de don annuel de la BID.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27428-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-27418-haiti-politique-jovenel-moise-au-panama.html
https://www.haitilibre.com/article-75-haiti-economie-la-bid-fait-un-don-de-2-milliards-de-dollars-a-haiti.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n