iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Des tonnes fatras et d’immondices retirées du marché de Dargout

iciHaïti - EDH : Environ 200 poteaux en béton sont arrivée dans le Nord-Ouest

iciHaïti - Démenti : Fausses invitations de la Primature

iciHaïti - Tourisme : Rencontre entre Sco Tour Haïti et la ferme écologique Wynne Farm

iciHaïti - Floride : 19 migrants haïtiens clandestins débarquent près du parc de Boynton Beach


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #311

Haïti - Politique : Le secteur protestants soutient l'opposition et appelle à la transition

Haïti - Sécurité : Le Ministère de l’Éducation condamne les enlèvements et les attaques contre les écoles

Haïti - FLASH : Atterrissage d’urgence d’un avion de Jet Bleu à Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Sanctions pour les produits non conformes destinés à la consommation
19/04/2019 10:57:26

Haïti - Politique : Sanctions pour les produits non conformes destinés à la consommation
Suite à des visites réalisées début avril https://www.haitilibre.com/article-27361-haiti-sante-vaste-operation-de-controle-de-qualite-des-produits-alimentaire-dans-les-commerces.html , les inspecteurs de la Direction du Contrôle de la Qualité et de la Protection du Consommateur (DCQPC) du Ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI), ont décelé et retiré des rayons de certains super marchés de l'aire métropolitaine des produits non conformes ou impropres à la consommation.

Dans une note, Ronell Gilles, le Ministre du Commerce et de l'Industrie rappelle aux fabricants et aux distributeurs de produits alimentaires l’obligation qui leur est faite de se conformer à l'avis en date du 4 mai 2007 et repris le 24 novembre 2008 et le 25 février 2010 qui stipule « les produits alimentaires à l'étagère doivent être sains et convenablement emballés et correctement étiquetés, respectant la date d’expiration. »

Afin de veiller à la stricte application des normes sanitaires, le Ministère du Commerce interdit la vente ou la distribution de produits alimentaires frelatés, mal étiquetés ou expirés.

Le Ministre Gilles tient à rappeler que « l’inobservance des dispositions fondamentales des avis, sur la base d'un procès verbal dressé par deux inspecteurs assermentés, entraine contre la contrevenant une amende de 1,000 Gourdes par produit expiré saisi sur les raisons et ce, depuis le 8 avril 2019. »

« Dans ce contexte, les intéressés sont invités à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue du respect de ces mesures » conclus le Ministre.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-6880-haiti-sante-controle-de-qualite-des-produits-alimentaires.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n