iciHaïti - USA : L’Ambassadrice Sison encourage une solution à la crise, non-violente et démocratique

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation de 3 jeunes racketteurs

iciHaïti - RD : La République Dominicaine déporte sans répit les haïtiens

iciHaïti - Économie : Les produits locaux exclus du circuit de distribution

iciHaïti - Politique : Le Président Moïse en tournée de commissariats


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Viols collectif des femmes détenues à la prison des Gonaïves

Haïti - Sécurité : Incendie de la compagnie américaine JCI, à l'Aéroport International

Haïti - Humanitaire : Fin de mission en Haïti du navire-hôpital «USNS Comfort»

Haïti - Justice : L’État haïtien porte plainte contre la SOGENER et d'autres personnalités


+ de nouvelles



Haïti - Santé : $15M du Canada pour réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale
10/05/2019 10:39:56

Haïti - Santé : $15M du Canada pour réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale
Marie Gréta Roy Clément, la Ministre de la Santé Publique accompagnée de son Directeur Général, le Dr Lauré Adrien et de cadres du Ministère a lancé officiellement, à Chansolme (Nord-Ouest), le Projet « Saj Fanm pou Fanm » financé par le Canada à hauteur de 15 Millions de dollars sur une période de 5 ans. Ce Projet qui sera mis en oeuvre par le Fonds des nations Unies pour la Population (UNFPA) en collaboration avec l’Association canadienne des sages-femmes et l’Université du Québec à Trois-Rivières, vise à renforcer la profession et la pratique Sage-femme et à réduire la mortalité maternelle et néonatale et améliorer la santé sexuelle et reproductive des femmes et des adolescentes en renforçant leurs capacités à faire des choix informés dans l’exercice de leurs droits, sera réalisé dans quatre départements : Nord-Ouest, Grand’Anse, Nippes et Sud’Est.

Cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre de la Journée Mondiale des Sages-Femmes (5 mai), célébrée cette année sous le thème « les sages-femmes défenseurs des droits des femmes » s’est déroulé en présence de la Première Dame Martine Moïse, de Mme Evelyne Sainvil, Ministre à la Condition Féminine, d’André Frenette l’Ambassadeur du Canada en Haïti, du représentant de l’UNFPA et de la représentante d’ONU-Femme en Haïti et plusieurs autres personnalités civiles, politiques et judiciaires.

Il vise à réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale par l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des femmes et des filles dans quatre départements du pays (Grande Anse, le Sud-est, les Nippes et le Nord-ouest), pour ainsi contribuer à la réduction des inégalités de genre et au renforcer les capacités des femmes et des filles à faire des choix informés dans l’exercice de leurs droits sexuels et reproductifs.

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n