iciHaïti - Politique : Wyclef Jean s’engage aux côtés des soudanaises pour la liberté

iciHaïti - Sécurité : 27 accidents au moins 188 victimes

iciHaïti - «TNH-Festi 40 ans» : Méga concert annoncé

iciHaïti - FLASH : Ouverture du 13e Festival Haiti en Folie, spectacle gratuit (Montréal)

iciHaïti - Technologie : 2ème Édition du Sommet sur l’Éducation et la Technologie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Économie : Baisse de 1.2% de l’indice d’activité économique

Haïti - Espagne : Au moins 10 bourses seront accordées à des jeunes universitaires haïtiens

Haïti - Grand-Goâve : Blackout, un Groupe électrogène de l’EDH confisqué par la population

Haïti - FLASH : Le dangereux Chef de Gang Arnel enfin capturé par la PNH !


+ de nouvelles



iciHaïti - Social : Près de 400,000 haïtiens déportés ou refoulés à la frontière depuis juin 2015
15/05/2019 10:00:07

iciHaïti - Social : Près de 400,000 haïtiens déportés ou refoulés à la frontière depuis juin 2015
La Direction Générale des migrations (DGM), informe que durant le mois d’avril 2019, suite aux enquêtes de localisation des services de renseignement, associés aux dénonciations de la population, des dizaines d’opérations de contrôle migratoire d’haïtiens soupçonnés de vivre illégalement en République Dominicaine, ont été menées dans différentes provinces du pays.

C’est ainsi que 5,609 haïtiens ont été contrôlés en situation migratoire irrégulière sur le territoire dominicain et reconduit aux postes frontières de Dajabón, Jimaní et Elías Piña pour y être enregistrés et déportés en Haïti et que 5,200 autres ont été refoulés à la frontière alors qu'ils tentaient d’entrer illégalement sur le territoire dominicain.

Début mai, plusieurs opérations de contrôle migratoire ont déjà été réalisées dans différentes communautés durant lesquelles 2,352 haïtiens ont été contrôlés. Après vérification de leur statut légal 1,787 compatriotes (75.9%) ont été déclarés en situation migratoire irrégulière et reconduit aux postes frontières de Dajabón et Jimaní pour y être enregistrés et déportés en Haïti.

Notez que depuis le 15 juin 2015, la République dominicaine a déporté en Haïti ou refoulé à ses frontières près de 400,000 haïtiens et les opérations de contrôle ne ralentissent pas, bien au contraire les équipes de la DMG aidé par leur service de renseignement (plus de 18,000 agents sur le territoire) et les dénonciation de la population, traquent sans répit nos compatriotes sur l’ensemble du territoire.

Soulignons que loin de décourager les haïtiens, certains de nos compatriotes qui jouent au chat et à la souris avec les militaires dominicains, ont déjà été déportés plusieurs fois sans affecter leur détermination à retourner vivre chez les dominicains où il n’est pas très difficile de trouver du travail mieux payé qu’en Haïti et envoyer de l’argent à leur famille restée au pays.

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-27405-icihaiti-rd-pres-de-10-000-haitiens-deportes.html
https://www.icihaiti.com/article-27180-icihaiti-rd-plus-de-9-000-haitiens-deportes-ou-refoules-aux-frontieres-en-fevrier-2019.html
https://www.icihaiti.com/article-27405-icihaiti-rd-pres-de-10-000-haitiens-deportes.html
https://www.icihaiti.com/article-26880-icihaiti-rd-plus-de-14-000-haitiens-deportes-ou-refoules-en-janvier-2019.html
https://www.haitilibre.com/article-26744-haiti-rd-pres-de-340-000-haitiens-deportes-ou-refoules-en-haiti-en-3-ans.html
https://www.icihaiti.com/article-26682-icihaiti-socialde-plus-en-plus-difficile-de-vivre-illegalement-en-republique-dominicaine.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Verite
Posté le 16/05/2019 14:14:29
Mes freres et soeurs haitiens je ne partage pas l’idee que vous vous rendez en République Dominicaine a la recherche d’une vie meilleure mais je ne vous condamne pas et je partage votre soufrance. Comme dit le proverbe : ventre affamé n’a pas d’oreille. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n