iciHaïti - Sécurité : «Festi Graffiti Haïti», mission accomplie pour la PoliTour

iciHaïti - Sud : Installation du nouveau Directeur de la Direction Sud de la PNH

iciHaïti - Football : Shelove Achelus signe avec le Cub Danois Viborg FF

iciHaïti - Accident : Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves (Vidéo)

iciHaïti - Petit-Goâve : L’opposition radicale sème la panique chez les élèves


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Don Kato», demande de décréter l’état d’urgence à Petit-Goâve

Haïti - Sports : Nouvelle date de Réouverture du Championnat Haïtien de Football Féminin D1 (Officiel)

Haïti - Politique : Lancement du processus de sélection de jeunes formateurs en entrepreneuriat

Haïti - Tennis : L’haïtiano-Japonaise Naomi Osaka remporte le 4e titre de sa carrière


+ de nouvelles



Haïti - RD : Près de 340,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 3 ans
24/01/2019 08:29:56

Haïti - RD : Près de 340,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 3 ans
Selon la Direction des relations publiques de la Direction Générale de la Migration (DGM), 357,386 étrangers en situation migratoire irrégulière sur le territoire dominicain ont été déportés dans leurs pays d’origine ou refoulés à la frontière de juin 2015 à fin 2018, majoritairement d’origine haïtienne mais également vénézuélienne et colombienne.

Les données statistiques indiquent que le plus grand nombre de rapatriements ont eu lieu en 2018, lorsque les autorités de l'immigration ont déporté et refoulé plus de 132,000 haïtiens en situation irrégulière https://www.haitilibre.com/article-26621-haiti-social-pres-de-132-000-haitiens-deportes-ou-refoules-de-rd-en-2018.html

Outre les haïtiens, vénézuéliens et les colombiens, quelques centaines d’autres étrangers de nationalités diverses entre autres : chinoise, cubaine, équatorienne, espagnole, allemande, française, canadienne, italienne, américaine, portoricaine, hondurienne, nigériane, péruvienne, russe, roumaine, suisse et turc ont été expulsés de la République Dominicaine au cours de ces 3 années pour avoir enfreint la loi 285-04 sur la migration.

Les étrangers sans papiers, en particulier les haïtiens étaient engagés entre autres dans la vente de produits dans les rues, la construction et le travail agricole.

Sur le nombre total, près 180,000 haïtiens ont été déportés durant cette période après avoir été arrêtés et contrôlés en situation migratoire irrégulière, sur l’ensemble du territoire dominicain et près de 160,000 autres ont été interceptés et refoulés en Haïti à la frontière pour avoir tenter d’entrer illégalement en République Dominicaine.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jaguar
Posté le 24/01/2019 09:50:59
Autant de compatriotes humilies par les voisins de l'est. Mais si nos autorites avaient de l'amour pour leur pays et leurs compatriotes, ils s'arrangeraient pour faire evoluer certaines productions comme: Canne a sucre, tomates et autres agricols, ces domaines dans lesquels travaillent nos ressortissants. Il est a noter que nous avons partageons la meme terre avec l'ESt, et l'on se demande pourquoi nous ne faisons de l'agriculture une affaire une entreprise de l'Etat et engageons nos hommes et nos femmes en consequence pour ne plus aller en RD se faires des esclaves: C'est laid et degradant apres plus de 200 ans d'independance, cessons donc de dependre de RD meme pour un grain de sel...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n