iciHaïti - Gold Cup : Le Ministre Edwing encourage les haïtiens à supporter les Grenadiers

iciHaïti - Santé : Lutte contre les maladies non transmissibles et leur dépistage

iciHaïti - Social : Seulement 3.8% des orphelinats répondent aux normes du Gouvernement

iciHaïti - Sports : Calendrier 2019 des grands rendez-vous du football haïtien

iciHaïti - Football masculin : Haïti 101e, recule d’une place au classement FIFA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : 27 écrivains haïtiens demandent la démission du Président Moïse

Haïti - Politique : Perspectives de déblocage des conflits au Ministère de l’Éducation

Haïti - USA : Le Département d’État conseille Haïti !

Haïti - Gold Cup 2019 : Victoire des Grenadiers contre les Guerriers des Bermudes [2-1]


+ de nouvelles



Haïti - Mexico : 9 artistes haïtiens et mexicains honorés par l’Ambassade d’Haïti
21/05/2019 10:01:14

Haïti - Mexico : 9 artistes haïtiens et mexicains honorés par l’Ambassade d’Haïti
Dans le cadre des activités entourant la commémoration du 216e anniversaire de notre bicolore national, l'Ambassadeur d’Haïti au Mexique Guy G. Lamothe a une fois de plus honoré des haïtiens du Mexique qui se distinguent et qui font honneur à notre « Haïti Chérie ».

Dans son intervention l’Ambassadeur Lamothe à déclaré « La mise en place à l’Ambassade d’Haïti au Mexique de ce Prix d’excellence, vise à honorer chaque année, des compatriotes vivant au Mexique qui se sont distingués dans un quelconque domaine ayant particulièrement rapport à l’amélioration de l’image d’Haïti. Car, consciente de la perception qu’on aurait de nos compatriotes à l’étranger, l’Ambassade veut tout mettre en œuvre afin d’apporter sa meilleure contribution à transformer cette perception grâce aux nombreux efforts que vous avez consentis pour rehausser l’image d’Haïti. Pour cela je vous dis un merci spécial […] »

Alors qu'en 2018 la mission avait distingué trois scientifiques, cette année 9 artistes haïtiens et mexicains dont 3 femmes, ont reçu une plaque « Honneur et Mérite » de l’Ambassade d’Haïti, ce sont :

Étienne Sylvie Henry Germain, agronome de profession, qui a choisi la chanson pour promouvoir son pays en terre aztèque. Son nouveau disque la Reine Soley fait la une de plusieurs stations de radio et de télévision a Mexico.

Ana Maria Portillo une mexicaine qui a Haïti dans le sang. Grande promotrice de la peinture et de la sculpture haïtienne. Grace a une collection de plus de 250 œuvres picturales de notre chère Haïti, Ana est la pourvoyeuse en œuvres d'art pour tous les évènements ou Haïti est présents.

L'ingénieur Magloire a dignement représentée l’argentine Lidia Guerberof Hahn absente de la cérémonie, devenue mexicaine, veuve du militant haïtien Adrien Sansarick, qui a choisi avec son piano d'interpréter les œuvres de Ludovic Lamothe pour vulgariser au Mexique la musique d’Haïti dans toutes les salles de renom de la capitale mexicaine y compris l'auditorium de Bellas Artes.

L'italienne Rafaella Cedraschi a choisi le Mexique pour promouvoir au « Museo de las Culturas del mundo » le vaudou haïtien. Après son exposition en 2012 « Haiti historia y suenos » dans le cadre d'un projet soutenu par Colmex et le CRDI, on la retrouve a deux reprises en 2018 pour la réalisation de l'exposition des drapeaux vaudou au musée des cultures du monde de concert avec l’Ambassade d’Haïti.

Jean Felix Benoit arrivé a Mexico en 1990, se plait a dire qu'il est le père de la musique haïtienne au Mexique. En effet, grâce à lui, il a promu l'arrivée à Mexico de plusieurs artistes haïtiens

Djuvens Colas et Olson Joseph sont les dignes ambassadeurs de la musique haïtienne au Mexique. On les retrouve au Festival de la Culture des Caraïbes dans l'État de Quintana Roo, au Festival de Tulancigo (Jalapa), a la « Casa del Lago », au festival des cultures amies (FICA) ou encore au parlement mexicain. Olson est la vedette du Zinco Jazz Club de Mexico. Ces deux artistes ne ratent jamais l'occasion de valoriser le vodoo jazz, le kompa etc... Olson et son groupe Infusion Jazz font la joie des amants du festival de la Culture des Caraïbes depuis 2014.

Vilsaint Occean est le doyen de la communauté en matière d'arts martiaux. Arrivé à Mexico en 1975, propriétaire d'une des meilleures écoles de Karaté de la Capitale, Vilsaint s'est fait une place de choix dans tous les championnats du Mexique avec l'unique souci de représenter sa terre natale Haiti.

Philippe Baptiste alias « Chocolight » est le rappeur qui chante sur un ton de reggay, les couleurs et réalités de la vie haïtienne. Il fait la joie des rastas mexicains qui rêvent un jour de visiter notre Haiti Chérie. On le retrouve au Centre historique de Mexico ou encore dans la « Zona Rosa » arborant toujours avec fierté le bicolore haïtien.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Sasaye
Posté le 21/05/2019 23:44:47
Compliments, Gratitude et Fierté pour ces artistes qui font honneur à notre pays, en terre Mexicaine. Un bon exemple pour tous ceux qui vivent en terre étrangère pour qu'ils redorent le blason souillé de notre nation.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n