iciHaïti - Éducation : Tournée du Ministre Cadet dans les Centres d'examens

iciHaïti - Social : La Première Dame d’Haïti annule sa visite à Washington

iciHaïti - Politique : Séance plénière dans la salle polyvalente du Sénat

iciHaïti - Tennis : L’haïtiano-Japonaise Naomi Osaka n’est plus #1 mondiale

iciHaïti - Sécurité : 42 accidents, 101 victimes en hausse de 200%


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : L’Unité de Sécurité Générale du Palais sous enquête

Haïti - Santé : Le Centre Ambulancier National dément et déplore !

Haïti - Sécurité : L’intolérance politique met en danger les acquis démocratiques

Haïti - FLASH ONU : Après la MINUJUSTH voici venir le BINUH


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Un autre inspecteur de police criblé de balles
27/05/2019 08:06:07

Haïti - FLASH : Un autre inspecteur de police criblé de balles
Dimanche, 4 jours après l’assassinat de l’inspecteur de police Dominique Jacques (44 ans) retrouvé à proximité de Pont Brache dans la commune de Léogâne https://www.haitilibre.com/article-27815-haiti-actualite-zapping.html , l’inspecteur de police Alix Jean René a été abattu dimanche d’une dizaine de balles, alors qu’il sortait de la station service « Tiger » à proximité du Parc Sainte-Thérèse à Juvénat (Pétion ville) par des individus non identifiés qui ont pris la fuite après leur forfait, sous les yeux terrorisés des riverains

En colère, les résidents indignés par le meurtre de cet inspecteur très connu et apprécié dans la zone selon des témoignages, ont érigé des barricades de pneus enflammés et de roches, bloquant la circulation pour protester contre l’insécurité grandissante et l’inaction du Gouvernement pour rétablir la sécurité au pays.

Lors du constat le juge de Paix a trouvé 19 douilles de calibre 9mm a proximité de la victime dont le corps présentait au moins 10 impacts de balles. Notez qu’ Alix Jean René est le 5e policier à être abattu depuis le début du mois de mai.

Un camion de pompier venu éteindre la barricade a été la cible de jets de pierres… La police est intervenu pour rétablir le calme en début de soirée mais la tension restait palpable à Juvénat.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme de Jacmel
Posté le 06/06/2019 07:54:59
Ce pays n'a pas d'autorités ? Ou allons-nous ? C'est de la bagarre totale Ou sont les leaders de ce pays ? C'est du n'importe quoi
Yves
Posté le 28/05/2019 01:10:40
La police qui est censée protéger la population est elle-même en danger ! Triste réalité dans ce pays [hors sujet] Courage à la PNH .
Ti ti
Posté le 28/05/2019 00:46:02
L'attaque de ces policiers ressemble fort bien à une provocation ou incitation à leur faire sortir de leur réserve en vue d'une mutinerie. La police semble être plus intelligente que ces provocateurs en gardant le calme, parce qu'elle reste le seul rempart au chaos, au drame qui pourrait survenir si elle n'était pas présente. Bien que gangrenée en partie et mal équipée, elle répond tant bien que mal aux appels pour secourir le peuple meurtri. Tenez bon mes frères, le jour de la moisson viendra.
G.Eny
Posté le 27/05/2019 09:40:12
Le seul corps de sécurité étatique en action, la police nationale d'Haïti dans l'insécurité au plus haut niveau; c'est ce que j'aurais écrit commer titre. Est-ce la fin d'Haïti? Y a t il encore espoir ? Je me noie dans mes larmes de voir l'achèvement cahotique de la révolution politique de 86.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n