iciHaïti - Honneur et mérite : 40 ans de service dans la fonction publique haïtienne

iciHaïti - Cap-Haïtien : Membres de la Commission municipale

iciHaïti - Petit-Goâve : Don de la Fondation Réginald Boulos à l'hôpital Notre-Dame

iciHaïti - Politique : Un arrêté Présidentiel converti 141 cartels municipaux en «Commissions municipales»

iciHaïti - Miragoâne : Armes à feu saisies au port de l’Autorité Portuaire Nationale


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 10 juillet 2020

Haïti - FLASH : La Mairie de Petit-Goâve incendiée

Haïti - Diaspora : Message du Consulat d’Haïti a Miami

Haïti - AVIS : Digicel ajuste le prix de certains de ses plans prépayés


+ de nouvelles



Haïti - Justice : 8 personnes libérées faute de preuves, après plus de 4 ans
30/05/2019 07:53:19

Haïti - Justice : 8 personnes libérées faute de preuves, après plus de 4 ans
8 nouvelles libérations ce 28 mai 2019 en exécution de deux ordonnances de non lieu prises dans le cadre de dossiers collectifs.

Les juges d'instruction reconnaissent qu'il n'existe pas d'indices suffisants pour justifier le renvoi devant la juridiction de jugement de ces 3 femmes et 5 hommes, dont 4 jeunes garçons, pourtant placés en détention préventive depuis 4 ans et 5 mois.

Le Bureau des Droits Humains en Haïti (BDHH) est particulièrement alarmé par la description faite par ces hommes des conditions de détention au Pénitencier national et alerte les autorités, les organisations de droits humains et le grand public sur les violations massives de droits humains qui semblent persister dans la plus grande prison du pays, malgré l'image positive renvoyée par les vagues récentes de libérations.

"En juillet, alors que les détenus protestaient contre la mauvaise qualité de la nourriture distribuée, les agents de la DAP sont intervenus dans les cellules avec des gaz lacrymogènes. Ils ont tiré à balle réelle sur plusieurs détenus, dont Sergo, qui a reçu deux balles dans les bras. Transporté à l’hôpital général, les agents de la DAP ont refusé de le laisser à l’hôpital et l'ont ramené en prison où il n'a plus reçu depuis aucun soin," informe le BHDD

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 30/05/2019 09:47:08
Incroyable mais tristement vraie. Simplement une justice qui fonctionne au ralentie, le moins que j'ai a dire.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n