iciHaïti - Sécurité : Les relations entre l’armée dominicaine et la PNH seraient «meilleures que jamais»

iciHaïti - Social : Fin du programme «Kore Lavi»

icHaïti - Social : Bientôt les archives audiovisuelles de la TNH accessibles en ligne

iciHaïti - Religion : Intronisation du nouveau Chef Suprême du vaudou Carl-Henry Desmornes

iciHaïti - Santé : Lutte contre le VIH/SIDA, le Ministère pas vraiment satisfait


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Corruption, au moins 4 diplomates haïtiens sanctionnés aux Bahamas

Haïti - USA : Le Département d’État reconnait des progrès sur la transparence des finances d’Haïti MAIS...

Haïti - Éducation : Résultats des examens 9ème AF, pour 9 départements

Haïti - FLASH : Le Député Ronald Étienne blessé dans une Tentative d’Assassinat !


+ de nouvelles



Haïti - Justice : 8 personnes libérées faute de preuves, après plus de 4 ans
30/05/2019 07:53:19

Haïti - Justice : 8 personnes libérées faute de preuves, après plus de 4 ans
8 nouvelles libérations ce 28 mai 2019 en exécution de deux ordonnances de non lieu prises dans le cadre de dossiers collectifs.

Les juges d'instruction reconnaissent qu'il n'existe pas d'indices suffisants pour justifier le renvoi devant la juridiction de jugement de ces 3 femmes et 5 hommes, dont 4 jeunes garçons, pourtant placés en détention préventive depuis 4 ans et 5 mois.

Le Bureau des Droits Humains en Haïti (BDHH) est particulièrement alarmé par la description faite par ces hommes des conditions de détention au Pénitencier national et alerte les autorités, les organisations de droits humains et le grand public sur les violations massives de droits humains qui semblent persister dans la plus grande prison du pays, malgré l'image positive renvoyée par les vagues récentes de libérations.

"En juillet, alors que les détenus protestaient contre la mauvaise qualité de la nourriture distribuée, les agents de la DAP sont intervenus dans les cellules avec des gaz lacrymogènes. Ils ont tiré à balle réelle sur plusieurs détenus, dont Sergo, qui a reçu deux balles dans les bras. Transporté à l’hôpital général, les agents de la DAP ont refusé de le laisser à l’hôpital et l'ont ramené en prison où il n'a plus reçu depuis aucun soin," informe le BHDD

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 30/05/2019 09:47:08
Incroyable mais tristement vraie. Simplement une justice qui fonctionne au ralentie, le moins que j'ai a dire.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n