iciHaïti - Sécurité : «Festi Graffiti Haïti», mission accomplie pour la PoliTour

iciHaïti - Sud : Installation du nouveau Directeur de la Direction Sud de la PNH

iciHaïti - Football : Shelove Achelus signe avec le Cub Danois Viborg FF

iciHaïti - Accident : Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves (Vidéo)

iciHaïti - Petit-Goâve : L’opposition radicale sème la panique chez les élèves


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Don Kato», demande de décréter l’état d’urgence à Petit-Goâve

Haïti - Sports : Nouvelle date de Réouverture du Championnat Haïtien de Football Féminin D1 (Officiel)

Haïti - Politique : Lancement du processus de sélection de jeunes formateurs en entrepreneuriat

Haïti - Tennis : L’haïtiano-Japonaise Naomi Osaka remporte le 4e titre de sa carrière


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Jovenel Moïse sort de son silence
13/06/2019 08:51:16

Haïti - FLASH : Jovenel Moïse sort de son silence
Mercredi, lors de la cérémonie du 24e anniversaire de la Police Nationale d’Haïti (PNH) à l’académie de police sur la route de Frères, le Président Jovenel Moïse a délivré un discours dans lequel il a souligné « […] La police est un des symboles de la Nation. Lorsque les bandits attaquent la police c’est toute l'institution policière qu'ils attaquent, c'est toute la Nation qu'ils attaquent. Les ennemis de la police sont les ennemis de l'État. Lorsqu'une personne ou un institution prend la défense des bandits contre la police, c'est toute la Nation qu'il traine dans la boue. Il n'y pas de Paix sans police. Il n'y a pas de démocratie sans police […] »

Avant de démentir les allégations contenu dans le 2e rapport de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) sur la gestion du fonds Petrocaribe citant le Président Jovenel Moïse publié le 31 mai dernier https://www.haitilibre.com/article-27879-haiti-flash-petrocaribe-la-csc-ca-met-en-cause-jovenel-moise-dans-une-affaire-de-detournement-de-fonds.html qui cite le nom du Président en évoquant « un stratagème de détournement de fonds »

« […] Votre Président n'a jamais été impliqué dans la corruption. C'est à la justice de faire son travail, de mener l'enquête comme il se doit, les personnes qui ont mal géré ou utiliser l'argent de l'État auront à répondre à la justice, dans une procès qui sera juste et équitable, sans persécution […] Le président Jovenel Moïse ne peut pas vous trahir. La situation est compliquée certes, les dossiers sont nombreux et complexes. Mais rappelez-vous que je suis fils de paysan qui ne trahit jamais, fils de ceux qui sont toujours des victimes, ceux qu’on exploite toujours, les méprisés »

« […] Peuple haïtien, mes compatriotes, notre pays est dans une situation de dégradation […] cette situation ne date pas d'hier ni d'avant hier, elle est là depuis longtemps. Je suis content car il y a de plus en plus de citoyens, plus de jeune qui comprennent la nécessité d’avoir de grands changements au niveau du système politique, économique et social du pays […]

[…] Je sais que le système est responsable de la mauvaise situation que nous vivons aujourd’hui. Mais il ne faut pas oublier que ce système est très coriace […] Ce qui est le plus compliqué et le plus dangereux, dans ce système c’est sa capacité de transformer les bourreaux en bandits et les victimes en bourreaux. Le système a aussi la capacité de transformer les bourreaux en victimes […]

[…] L’instabilité, la déstabilisation, le dechoukay sont les moyens et stratégies utilisées par ce système pour se reproduire à chaque fois qu’il est remis en question. De cette façon, les riches deviennent encore plus riches dans la transition, et dans la confusion dans laquelle transitent des subventions, des privilèges et la contrebande et les pauvres deviennent encore plus pauvres »

ajoutant « Je n’ai qu’un seul choix, me battre pour faire entendre la voix de ces gens. On ne peut pas donner gain de cause à ce système. On connaît sa force et sa puissance, mais ma lutte est la vôtre, peuple haïtien. Se sa ki ban m kouraj ak detèminasyon pou m ale lwen avèk li »


Réitérant en conclusion son appel aux élites économiques, intellectuelles et aux autres groupes organisés de la société qui réclament sa démission, à plutôt chercher une solution avec lui pour sortir le pays de la crise.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 13/06/2019 21:41:28
Les plus grands erreurs de Jovenel Moise sont ses mensonges du courant 24/24 en 24 mois et ses silences, cela nous montre qu'il a quelque chose à cacher, il a pris trop de temps pour expliquer aux haitiens qu'il n'est pas impliqué dans les affaires du PetroCaribe. Je pense que le president pourrait faire mieux que cela [hors sujet]
DHS
Posté le 13/06/2019 16:34:44
Jovenel Moïse, arrêtez de jeter la poudre aux yeux de la population.De quel système vous voulez parler ? vous à pris le pouvoir avec le système, vous avez fait votre fortune dans le système au détriment de la population.Est -ce que vous pensez réellement que vous allez changer le système ? [hors sujet] Après plus de 2ans passé au pouvoir vous n'avez pas encore donner de résultats et vous n'avez rien fait pour améliorer le sort de la population. Vous faites seulement des promesses qui ne sont jamais tenues, puis vous prétendez que vous allez assumer vos responsabilités. Mais quand ?
Lloyd
Posté le 13/06/2019 13:01:10
La politique est dynamique, si il s'était battu chaque jour comme ça il aura pas tout ses problèmes, il doit continuer a se battre a tout les jours et répéter souvent son message, comme ça il aura le support nécessaire pour réussir, c'est ça la politique.
zo-piment
Posté le 13/06/2019 10:11:54
Ce monsieur pense il réellement avoir la légitimité morale pour diriger ce pays jusqu'en 2022 ?. Il doit se rendre à l'évidence qu'il est nu. Il ne contrôle rien même pas l'aire du champs de mars. L’église le soi disant secteur économique et le peuple ne le sentent plus. Les institutions ne fonctionnent plus. Avec quoi va t'il diriger ? Je suis un pacifiste mais monsieur le Président svp ne jouez pas avec le feu. Un peuple affamé et en colere n'a pas de limite
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n