iciHaïti - Santé : Lutte contre les maladies non transmissibles et leur dépistage

iciHaïti - Social : Seulement 3.8% des orphelinats répondent aux normes du Gouvernement

iciHaïti - Sports : Calendrier 2019 des grands rendez-vous du football haïtien

iciHaïti - Football masculin : Haïti 101e, recule d’une place au classement FIFA

iciHaïti - Sécurité : Protégez nos ambulances !


+ de nouvelles


Haïti - Politique : 27 écrivains haïtiens demandent la démission du Président Moïse

iciHaïti - Gold Cup : Le Ministre Edwing encourage les haïtiens à supporter les Grenadiers

Haïti - Politique : Perspectives de déblocage des conflits au Ministère de l’Éducation

Haïti - USA : Le Département d’État conseille Haïti !

Haïti - Gold Cup 2019 : Victoire des Grenadiers contre les Guerriers des Bermudes [2-1]


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’OPC préoccupé par les violences qui prennent des proportions alarmantes
13/06/2019 10:38:03

Haïti - Politique : L’OPC préoccupé par les violences qui prennent des proportions alarmantes
Suite aux agressions et attaques ces derniers jours contre des journalistes et des médias, l’Office de Protection du Citoyen (OPC) exprime sa vive préoccupation face au climat de violence qui persiste au pays et qui ne cesse de prendre des proportions alarmantes, rappelant qu’en moins de 4 jours, plusieurs journalistes et des locaux de médias ont été victimes de ces violences

Martine Denis Chandler, et Richardson Jourdan de Télévision Nationale d'Haïti ont été malmenés, Lesly Dorcin du journal le Nouvelliste a été blessé par balle, le journaliste Pétion Rospide de « Radio Sans Fin » (RSF) a été assassiné lundi 10 juin https://www.haitilibre.com/article-27967-haiti-securite-le-journaliste-rospide-petion-assassine.html . Les locaux de Radio-Télé Ginen Situés à Delmas 31 ont été attaqués lundi 10 juin par des individus sans foi ni loi au vu de tout le monde https://www.haitilibre.com/article-27959-haiti-politique-l-etat-condamne-les-attaques-contre-des-journalistes-et-des-medias.html

L'OPC se demande si Haïti n’est pas en train de revivre les pires moments des années 2003, 2004, sous d'autres formes, avec l'objectif d'imposer la pensée unique en Haïti et de bannir toutes les valeurs démocratiques notamment la liberté d'expression, le droit à la contestation ou le droit d'exprimer des idées contraires en toute indépendance et sans être inquiété.

L’Office souligne que le droit à l'information, la liberté d'expression le droit de vivre dans un environnement sécuritaire sont garantis par de nombreux instruments internationaux ratifiés par l'État haïtien notamment le Pacte International relatif aux droits civils et politiques et la Convention Américaine relative aux droits de l’Homme.

L’OPC rappelle qu’il incombe à l'État de garantir et de protéger les droits de tous les individus se trouvant sur le territoire national et encourage tous les protagonistes à s’accrocher aux valeurs démocratiques axées sur la tolérance en favorisant le dialogue et l'esprit de sacrifice comme solution durable à la crise que connait le pays.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 13/06/2019 10:56:34
trop de paroles, il est mieux de faire quelque chose pour réduire ou eliminer les violences dans le pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n