iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA

iciHaïti - PNH : Offrande florale aux policiers tués en devoir (Vidéo)

iciHaïti - FLASH : 511 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Installation: Un Ministre de la Santé Publique de 38 ans

Haïti - Installation : Ministre de la Défense (Vidéo discours)

Haïti - Diplomatie : Vers une ère nouvelle dans la diplomatie haïtienne

Haïti - FLASH : «Barbecue» annonce la terreur dans la commune de Delmas (vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Élections : La vraie victoire demande de la sagesse et de l'humilité
23/04/2011 10:28:26

Haïti - Élections : La vraie victoire demande de la sagesse et de l'humilité
Le parti, « Regwoupman Sitwayen Pou Espwa (RESPÈ) » note que le 20 avril 2011 marque la fin d'un processus électoral fortement guidé par les instances internationales dont les résultats ont été officialisés par le Conseil Electoral Provisoire. Cet état de fait est désormais consacré.

Déclaration de principe du parti RESPÉ :
« La question n'est pas de savoir, si oui ou non, nous sommes d'accord. Il s'agit de gérer notre attachement indéfectible à des principes cardinaux auxquels nous tenons encore, notre respect d'une éthique stricte et puriste et la nécessité de sauver pour notre pays ce qui reste encore de fierté et de respect. Le 20 Avril, nous oppose désormais à une réalité qui invite le parti RESPÈ et tous les Haïtiens soucieux de l'avenir de notre pays à choisir entre la corde raide, notre position de départ, et l’entente fraternelle en vue d’une Haïti meilleure.

En s’adressant aujourd’hui à la jeunesse et à tout le peuple haïtien, fatigués d’une transition et d’une souffrance interminables dans leur cœur et dans leur chair, le parti RESPÈ salue la marche de l’Histoire et prend acte. On ne juge pas les hommes et les femmes acculés à faire des choix difficiles au moment de leur désespoir, on les accompagne et c’est cela que le parti RESPÈ a choisi de faire. C’est ainsi que nous pouvons réparer les erreurs de l’Histoire et éviter de sombrer dans des luttes stériles qui nous enlèvent encore davantage de notre fierté et de notre respect.

A ceux qui sont proclamés vainqueurs, le parti RESPÈ rappelle que la vraie victoire demande de la sagesse et de l'humilité. Elle n’est point celle remportée avec émotions dans les urnes et dont parfois on se repend. Notre victoire est celle que nous devons remporter sur la misère humiliante des hommes et des femmes qui croupissent dans la crasse et l’humiliation sous les tentes depuis le 12 janvier 2010. Nous parlons de la victoire que doivent remporter nos agriculteurs et nos industriels en relançant la production nationale. Nous voulons d’une victoire faite de la création de centaines de milliers d’emplois permanents pour des hommes et des femmes qui veulent travailler de leurs mains pour gagner avec fierté et dignité leur pain quotidien et construire eux-mêmes leurs logements pour le respect de leurs familles.

Le parti RESPÈ espère avec vous une victoire sur la corruption à tous les niveaux et des investissements rationnels pour chaque gourde de l’Etat au bénéfice des classes défavorisées avides de soulagement de leur misère. Nous voulons tous une victoire sur l’insécurité ! Nous voulons d’une victoire pour la protection de la femme et de l’enfant contre toute forme d'exploitation, d'abus et de violence. Nous voulons d’une grande victoire pour nos jeunes étudiants, avides de savoir, qui rêvent encore d’un Campus Universitaire par région du pays. Le parti RESPÈ veut une victoire où le Drapeau national flotte seul sur notre territoire gardé par une Police Nationale et une Armée Haïtienne dans la fierté et le respect.

A tous les responsables et membres de partis politiques de toutes tendances, aux étudiants, aux syndicalistes, aux ouvriers, aux patrons, aux planteurs, aux petits marchands, aux chômeurs, aux chauffeurs de taxis, aux paysans et aux citadins, aux vaillants frères et sœurs de la diaspora, aux gagnants et aux perdants et à toute la jeunesse haïtienne en général, nous offrons le rameau d’olivier et la grande entente fraternelle pour la reconstruction de notre pays. Le moment est venu de nous remettre debout pour repartir et éviter que la décennie 2004-2014 ne commence et ne se termine comme celle de 1994 à 2004, passant d’occupations étrangères en occupations étrangères sans rien apporter de positif pour un peuple qui a changé l’histoire des libertés et des droits de l’homme dans le monde.

En pleine tempête, on ne peut rester opposé au capitaine du bateau en marche alors que nous sommes à bord. L’important est de veiller à sauver ce qui nous reste et d’arriver tous à bon port sains et saufs.

Patriotiquement vôtre. »


Charles Henri Baker, Président du Parti RESPÉ

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


3bagay
Posté le 09/05/2011 20:37:47
C'est quoi un vrai élection en Haiti ? Est-ce qu'il y a déjà eu, une vrai élection en Haiti?
Kool Groove
Posté le 25/04/2011 07:13:48
@Auristel H di konsa : «Dans les pays cérieux, la presse travaille 7 jours sur 7. Et c'est ce que je constate avec l'équipe de haïtilibre. Elle travaille 7 jours sur 7, pour permettre à la population haïtienne d'être informée 7 jours sur 7. « Ouais, un ban pour Haiti Libre! Elle s'est jusqu'à présent révélée à la hauteur d'un «thankless» job.
Kool Groove
Posté le 25/04/2011 07:08:31
Voltaire affirmait bien à la fin de sa Vie qu'il « n'avait recueilli que de l'ivraie », (rien de bon). Et pourtant Voltaire est l'un de mes préférés, spécialement parce qu'il était un épicurien et avait beaucoup d'esprit.... N'a-t'il pas dit : «J'aime le luxe, la mollesse et même le confort, les plaisirs et les arts de toutes espèces...» Je ne comprends donc pas pourquoi il s'est révélé si sévère à son propre égard.
neld
Posté le 24/04/2011 15:53:55
C'est tres fort a mon avis et je trouve qu'il y a une marque de grandeur dans ce message et chacun devrait en prendre note et suivre les bons conseils de ce message. Paske li le pou nou sispann panse ak mwen men poun koumanse di nou osnon Haïti anvan. Merci pour ce message wi se vre nou pa fouti nan menm bato pou nou ta renmen l koule paske se pa nou ki ap dirije l
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n