iciHaïti - Sécurité : «Festi Graffiti Haïti», mission accomplie pour la PoliTour

iciHaïti - Sud : Installation du nouveau Directeur de la Direction Sud de la PNH

iciHaïti - Football : Shelove Achelus signe avec le Cub Danois Viborg FF

iciHaïti - Accident : Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves (Vidéo)

iciHaïti - Petit-Goâve : L’opposition radicale sème la panique chez les élèves


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Journée à haut risque, 2eème tentative de ratification du PM ce lundi (Officiel)

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Don Kato», demande de décréter l’état d’urgence à Petit-Goâve

Haïti - Sports : Nouvelle date de Réouverture du Championnat Haïtien de Football Féminin D1 (Officiel)

Haïti - Politique : Lancement du processus de sélection de jeunes formateurs en entrepreneuriat


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : Prévisions très pessimistes pour les récoltes de printemps
20/06/2019 09:18:55

Haïti - Agriculture : Prévisions très pessimistes pour les récoltes de printemps
Le nombre de personnes en insécurité alimentaire a doublé entre 2018 et 2019. La baisse de la productivité agricole causée par des déficits de précipitations ainsi que la détérioration significative de la situation socio-économique en sont les causes principales.

Aujourd’hui, le Bureau de Coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations Unies, estime qu'environ 2,6 millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire.

Plus de 2 millions d’entre-elles sont en Phase de crise alimentaire et des moyens d’existence aiguë (IPC3) et 571,000 en Phase d’urgence humanitaire (IPC4). Une situation qui devrait encore s’aggraver dans les prochains mois. En effet, plusieurs départements (Nord, Nord-Ouest, Nord-Est, Ouest et Sud-Est) continuent de connaître un déficit pluviométrique qui a fortement impacté les récoltes de la campagne d'hiver (représentant 20% de la production nationale).

Les prévisions pour la campagne du printemps (qui représente 60% de la production nationale) sont très pessimistes. Ce déficit hydrique affecte également les activités liées à l'élevage, ce qui rend critique la situation dans les zones pastorales d’Haïti.


En savoir plus sur l’Échelle IPC :

IPC 3 : Crise alimentaire et des moyens d’existence aiguë
Insuffisance aiguë et critique de l’accès à l’alimentation assortie d’une malnutrition grave et inhabituelle et un épuisement accéléré des avoirs relatifs aux moyens d’existence qui, si la situation se maintient, va faire tomber la population dans la Phase 4 ou 5 et/ou va probablement se traduire par une pauvreté chronique ;

IPC 4 : Urgence humanitaire
Insuffisance grave de l’accès à l’alimentation assortie d’une mortalité excessive, une malnutrition très élevée et en progression et un épuisement irréversible des avoirs relatifs aux moyens d’existence ;

Lire aussi :-
https://www.haitilibre.com/article-27909-haiti-agriculture-la-secheresse-perturbe-la-campagne-de-printemps-2019.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n