iciHaïti - Éducation : Reconstruction du Lycée du Cent Cinquantenaire

iciHaïti - Michaëlle Jean : Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine

iciHaïti - CRISE : La ville des Gonaïves plongée dans un Black-out total

iciHaïti - Diaspora : Invitation à la commémoration de la Bataille de Vertières

iciHaïti - Sécurité : Une ambulance de la Croix Rouge sous les balles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Technologie : L’une des 100 personnalités les plus influentes d’Angleterre est d’origine haïtienne

Haïti - Politique : Le Président Moïse multiplie les consultations pour trouver une solution à la crise

Haïti - Sécurité : Attentat contre l’ex ministre Jean Fritz Jean-Louis

Haïti - Sécurité : Tous les détails sur les armes de guerres saisies à l’Aéroport Toussaint Louverture


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Vers un audit international de l’utilisation des fonds PetroCaribe
14/07/2019 10:20:17

Haïti - FLASH : Vers un audit international de l’utilisation des fonds PetroCaribe
Le Président Jovenel Moïse a confirmé dans le Miami Herald, qu’il collaborait actuellement avec l’Organisation des États Américains (OEA) en vue de constituer une équipe d’experts financiers internationaux indépendants au sein d’une Commission « afin de réaliser un audit juste, crédible et objectif de l’utilisation des fonds PetroCaribe ». Rappelons que cette Commission dont il est question, avec été proposée par la Mission de l’OEA lors de sa visite en Haïti le 19 juin dernier https://www.haitilibre.com/article-28031-haiti-politique-l-oea-dit-non-au-depart-du-president-moise.html , proposition que Moïse avec accueilli positivement se disant même « prêt à signer à Washington (siège de l’OEA) et qu’il n’avait rien à cacher. »

« […] La crise de corruption de PetroCaribe a sévi dans notre pays. La colère est palpable et parfaitement compréhensible.

[…] Les actes répréhensibles de PetroCaribe sont un problème qui remonte à dix ans et une justice véritable attend depuis longtemps. Dans cet environnement hyper partisan et déchirant, l'honnêteté et la justice sont des objectifs lointains. C’est la raison pour laquelle je collabore avec l’Organisation des États américains afin de constituer une équipe d’experts financiers internationaux indépendants au sein d’une commission qui s’articulera autour de notre politique brisée afin de réaliser un audit juste, crédible et objectif, de sorte que les juges haïtiens puissent poursuivre les coupables.

La nomination de cette commission est le seul moyen pour le système politique haïtien de reprendre ses activités de gouvernement. Et notre premier point à l'ordre du jour doit être de nommer un nouveau gouvernement. J'ai certainement fait ma part en faisant des compromis dans la formation de mon propre cabinet. De nombreux membres de l'opposition recevront des postes de cabinet dans le cadre de mes propositions. Je suis prêt à y aller, nous devons bouger. Il n'y a plus d'excuses.

[…] Nous devons briser le chaos politique en pensant au-delà des prochaines élections parlementaires en octobre et de la fin de mon administration.

[…] Ce sera un objectif primordial du gouvernement que je forme. Je resterai en poste jusqu'à la fin de mon mandat en 2022, puis je quitterai mes fonctions.
[…] En travaillant en étroite collaboration avec les partenaires internationaux, nous devrons concevoir et légiférer des réformes efficaces en faveur de la transparence qui donnent de la vigueur et donnent aux Haïtiens un sentiment de responsabilité et de confiance envers les élus. Nous devrons dépolitiser et renforcer notre commission électorale afin d’inspirer une confiance réelle avant les élections législatives d’octobre. »


SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jude
Posté le 16/07/2019 08:44:28
Je pense que c’est une très bonne idée pour le président de faire appel à des experts internationaux dans le cadre de l’affaire du fonds de pétro caribe.J’espère que ces experts vont travailler en toute neutralité pour dépolitiser ce dossier en le rendant plus technique. Que les vrais coupables ,les vrais délapidateurs du fonds de petrocaribe soient condamnés conformément à la loi.
Jean
Posté le 15/07/2019 21:10:20
Combien de fois nous avons pris part dans les affaires d'OEA, ils interviennent pour créer du trouble pour faciliter leur intervention pour que la corruption règne dans laquelle ils se réjouissent. Nous n'avons pas besoin de leurs présences car nous sommes capables d'assumer nos responsabilités.
Soul
Posté le 14/07/2019 23:22:37
Une fois de plus ça prouve l'incapacité des haïtiens à diriger le pays, même pour un audit on doit faire appel aux étrangers. Quelle honte! Et ce qui est grave c'est le président lui même qui a donné son accord [hors sujet]
jaguar
Posté le 14/07/2019 15:02:48
Je souhaite que ces experts financiers indépendant soient constitués uniquement d'Asiatiques non taiwannais, d'Africains et d'Europeens non francais pour cet audit s'il a lieu.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n