iciHaïti - Social : Bonne nouvelle, des livres en prêt au «BiblioTapTap»

iciHaïti - Social : Emmanuela Eva Michel couronnée Miss Haïti Caraïbes 2019

iciHaïti - Carifesta XIV : Succès de la soirée «Haïti Country Night»

iciHaïti - Social : Billy Phrison «Mister Haïti Francophonie 2019»

iciHaïti - Éducation : Résultats Nationaux des examens de 9ème année AF (2018-2019)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Taux de réussite au Bac pour 9 département (2018-2019)

Haïti - Éducation : Reconstruction prochaine des lycées Cent Cinquantenaire et Marie Jeanne

Haïti - Éducation : Retard de paiement des subventions de manuels scolaires

Haïti - Météo : Dépression tropicale en formation, sous surveillance


+ de nouvelles



Haïti - Social : Les camionneurs de Fond Parisien bloquent la frontière de Malpasse
03/08/2019 09:46:20

Haïti - Social : Les camionneurs de Fond Parisien bloquent la frontière de Malpasse
Les chauffeurs du syndicat de transport haïtiano-dominicain (Syn-trans-haïdo) de Fond Parisien ont repris depuis jeudi 1er août, le blocage frontalier Malpasse / Jimaní en protestation contre le non respect d’une promesse des autorités dominicaines, concernant la libération d’Orile Cénat, un chauffeur haïtien, arrêté en avril 2019 suite à un accident de circulation impliquant le véhicule qu’il conduisait en République dominicaine et un autre véhicule où plusieurs citoyens dominicains ont trouvé la mort https://www.icihaiti.com/article-27925-icihaiti-rd-reouverture-du-passage-frontalier-de-malpasse-jimani.html . Rappelons qu’un premier blocus début juin avait été rapidement levé le 3 juin sur la promesse des autorités dominicaines de libérer le chauffeur haïtien le 11 juin dernier…

Contrairement à jeudi, où les activités commerciales étaient seulement perturbées, vendredi toute la circulation était bloquée. Des camions ont été placés devant la barrière frontalière pour empêcher l’entrée sur le territoire haïtien de tous les véhicules dominicains. Les petits commerçants haïtiens qui effectuent leurs achat hebdomadaires au marché binational ont dû rebrousser chemin. Aucune activité n’a été signalée non plus au niveau de la douane haïtienne.

Jean Sanet Nelson, Président du syndicat « Syn-trans-haïdo », a déclaré que le blocage sera maintenu jusqu’à la libération d’Orile Cénat. Soulignant que selon les lois relatives aux accidents de circulation sur le territoire dominicain « le chauffeur haïtien devrait être libéré contre la signature d’un protocole d’engagement visant à indemniser les victimes… »

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés exhorte les autorités haïtiennes à dialoguer avec l’État dominicain en vue d’obtenir une solution favorable aux deux parties afin de permettre la reprise des activités à la Malpasse / Jimaní.

Face à ce mouvement de protestation et à ce blocage routier à la frontière le Colonel José Manuel Infante Chef du Corps spécialisé de sécurité frontalière terrestre (CESFRONT) a indiqué que la sécurité dans la zone frontalière avait été renforcée et n’a fait aucun commentaire sur la demande de libération, réclamé par les chauffeurs protestataires…

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-27925-icihaiti-rd-reouverture-du-passage-frontalier-de-malpasse-jimani.html
https://www.icihaiti.com/article-27900-icihaiti-rd-des-camionneurs-haitiens-bloquent-le-passage-frontalier-de-malpasse.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n