Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387


+ de nouvelles



Haïti - Politique : 1ère session ordinaire sans le groupe minoritaire...
03/05/2011 10:18:22

Haïti - Politique : 1ère session ordinaire sans le groupe minoritaire...
Le groupe minoritaire au Sénat (11 Sénateurs) conduit par les sénateurs Evallière Beauplan et Youri Latortue ont boudé la 1ère session ordinaire de la 49e législature, qui a duré à peine 15 minutes... Youri Latortue a fait part de son appui au groupe de députés minoritaires (23 Députés) qui protestent contre la tenue de cette session, en l’absence des 17 Députés dont l’élection est remise en question dans le rapport conjoint OEA/CARICOM (MOEC). Les députés du groupe minoritaire réclament l’application des recommandation de la MOEC, à savoir le maintien des résultats préliminaires pour les élus contestés.

Cette 1ère session, programmée initialement pour 11:00 a.m, s’est ouverte lundi un peu avant 5:00 p.m. l'Assemblée nationale a dû attendre plusieurs heures, l'arrivée de tous les parlementaires de la plateforme INITE et de ses alliés pour atteindre finalement un quorum de 17 Sénateurs et 53 Députés.

Dans son discours d’ouverture, Rodolphe Joazile (INITE) qui assume le rôle de Président de l’Assemblée Nationale, a fait appel à l’esprit de coopération de tous les blocs parlementaires afin de faire avancer efficacement les travaux, rappelant que la question de l’amendement de la Constitution est un « grand défi [...] un impératif. »

Une autre séance en Assemblée nationale est programmée pour ce mardi 11:00 am. Cette session portera essentiellement sur l’examen de la déclaration d’amendement de la Constitution. Le temps joue contre les parlementaires qui doivent voter ces amendements avant le 9 mai prochain [dans 6 jours], date de la fermeture de la 1ère session ordinaire de la 49e législature [ouverte après plus de quatre mois de retard...]

Saurel Jacinthe (INITE), le Président de la Chambre basse [également vice-président de l’Assemblée Nationale] dit croire que les députés et sénateurs seront au rendez-vous « si un parlementaire ne vote pas en faveur de l’amendement il aura des explications à fournir à la nation ». Un avis partagé par le Sénateur Joseph Lambert qui en sortant de cette session a déclaré à la presse « Si les parlementaires ne viennent pas à la séance, l'histoire retiendra leur décision », a dit le sénateur, ajoutant : « la diaspora haïtienne identifiera par elle-même ceux qui ont décidé de faire échec à l'amendement de la Constitution ».

La présence du groupe minoritaire est d’autant plus importante que l’absence des 23 députés du groupe minoritaire et des 11 sénateurs qui les supportent, cela pourraient rendre impossible le vote de ces amendements qui requièrent les votes des 2/3 de chaque chambre pour cette séance, soit 66 députés et 20 sénateurs.

Plusieurs spécialistes en droit constitutionnel expriment leurs désaccords avec la version de révision proposée. En cas d’adoption, certaines composantes de la loi mère seraient supprimées et autoriserait, par exemple, l’accès à la Présidence d’Haïti par des étrangers, en cas de naturalisation.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n