iciHaïti - SOS-Journalistes : Espoir après l’arrestation d’un des présumés assassins de Vladjimir Legagneur

iciHaïti - MSF : Réouverture de l'hôpital de soins des grands brûlés à Port-au-Prince

iciHaïti - Football : Classement FIFA de nos Grenadiers

iciHaïti - Phantom 509 : Le FAES condamne l’attaque de ses locaux

iciHaïti - PNH : Nouveau patron à la Direction de la Police Administrative


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 19 septembre 2020

Haïti - Justice : L’IGPHN enquête sur les policiers membres du Groupe «Phantom 509»

Haïti - MHAVE : Deux organisations de la diaspora rencontre le Ministre Day

Haïti - FLASH : Nomination des membres du CEP et mandat


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L’insuffisance de VISA dominicain, fait monter la tension à Anse-à-Pitre
09/09/2019 10:57:35

Haïti - FLASH : L’insuffisance de VISA dominicain, fait monter la tension à Anse-à-Pitre
Depuis plusieurs mois, la population de la commune frontalière d’Anse-à-Pitre en Haïti (Dépt. Sud) en face de « Pedernales », éprouve des difficultés à obtenir des visa pour la République Dominicaine.

La population d’Anse-à-Pitre accuse le nouveau Consul Bocio Fortuna https://www.haitilibre.com/article-23618-haiti-diplomatie-un-nouveau-consul-dominicain-en-haiti-au-passe-trouble.html d’être responsable de cette situation de rareté de VISAS.

La semaine écoulée, des demandeurs de visas exaspérés ont manifesté devant le Consulat forçant le fils du Consul a trouvé refuge dans la mission diplomatique en attendant l’intervention et la protection de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Les manifestant exigeant du consulat dominicain, plus de visas chaque mois.

Le Maire d'Anse-à-Pitre, Harry Bruno confirme qu’il y a plus de demandeurs que de visa dominicains disponibles, ce qui créé chaque fois de vive tensions quand le quota du mois est atteint. Le Maire Bruno explique que tant que le Ministère des Affaires Étrangères dominicaine délivrera un nombre de visas inférieur à la demande, cette situation va se reproduire et lance un appel a la population a respecter et comprendre le Consulat dominicain…

Précisons que cette situation n’est pas spécifique à Anse à Pitre et n’a rien avoir avec le Consul Bocio Fortuna. Il s’agit d’une décision de la Chancellerie dominicaine qui a décidée [de plein droit], et en toute discrétion, de limiter le nombre d’émission de visa haïtiens cet de fixer un quota mensuel.

Rappelons qu’à Pétion ville la situation n’est guère mieux avec seulement 3,000 visas haïtiens émis chaque mois https://www.haitilibre.com/article-28513-haiti-flash-il-n-y-a-plus-de-visa-dominicain-delivre-pour-le-mois-d-aout.html ce qui ne manque pas de frustrer les très nombreux demandeurs qui cherchent a tout prix à obtenir ce précieux document pour de multiple raisons : poursuite d’études, travail, commerce, santé ou transit par la République voisine pour une autre destination vers une vie « meilleure » et dont la frustration, nécessite souvent l’intervention de la PNH, pour éviter des dérapages violents et dégager l’accès du Consulat dominicain.

Des restrictions qui poussent certains haïtiens à envisager de passer clandestinement en République voisine, malgré les risques et la surveillance renforcée tout le long de la frontière dominicaine

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28513-haiti-flash-il-n-y-a-plus-de-visa-dominicain-delivre-pour-le-mois-d-aout.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n