iciHaïti - Diaspora : Invitation à la commémoration de la Bataille de Vertières

iciHaïti - Sécurité : Une ambulance de la Croix Rouge sous les balles

iciHaïti - Environnement : Petit-Goâve de nouveau sous les eaux

iciHaïti - USA : L’Ambassadrice Sison encourage une solution à la crise, non-violente et démocratique

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation de 3 jeunes racketteurs


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Environ 500,000 armes à feu illégales au pays

Haïti - Politique : «Entente Politique de Transition», texte de l’accord de l’opposition

Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur du Chili en Haïti

Haïti - FLASH : Un ancien marine américain arrêté à l’aéroport international en possession d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Tentatives d’incendies et déversement d'excréments dans des écoles
26/09/2019 09:56:56

Haïti - FLASH : Tentatives d’incendies et déversement d'excréments dans des écoles
Dans la nuit du 24 au 25 septembre, des individus non identifié ont tenté d’incendier le lycée Pinchinnat et l’École Célie Lamour situés sur l’avenue Baranquilla de la ville de Jacmel (Sud-Est).

La population alertée dès le début des incendies est intervenus rapidement et a réussi à éviter la propagation du feu, en attendant l’intervention des pompiers… Le lycée Pinchinnat, un patrimoine fondée en 1860 a subit des dommages limités grâce à l’intervention rapide du gardien.
Lourdie César la mairesse de Jacmel, qualifie d’ « actes insensés » ces tentatives d’incendier des établissements scolaires dont le Lycée Pinchinnat, une institution du patrimoine haïtien, qui heureusement n’a pas été gravement endommagé.

Elle pointe du doigts des militants de l’opposition comme étant probablement les auteurs de ces actes criminels, d’autant que mercredi matin, des manifestants anti-Gouvernementaux brandissant des pancartes portant des messages hostiles au Gouvernement et réclamant la démission du Chef de l’État, avaient pris le béton, érigé des barricades de pneus enflammés et perturbé la circulation et les activités commerciales.

Par ailleurs, des matières fécales ont été déversées dans plusieurs écoles de la ville forçant les établissement à fermer leurs portes et à renvoyer les élèves chez eux, en attendant le nettoyage et la désinfections des lieux…

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 26/09/2019 10:19:12
Je trouve cela malsain que des citoyens brulent ce qui appartient a leur propre pays, comme les ecoles qui ont pour role d'instruire leurs enfants. Qu'est-ce qu'ils ont contre l'education? Je crois que ce peuple doit apprendre a respecter tout ce qui est commun a nous tous, autrement dit, notre pays ne serait pas loin de devenir une vraie jungle qui fait mauvaise tache a la civilisation: Haitiens, vous etes un grand peuple, soyez dignes d'etre des citoyens qui respectent leur pays, ne maltraitez pas ce pays, car il est votre!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n