iciHaïti - Politique : L’État entend accompagner la relance du tourisme

iciHaïti - Politique : Démenti du Centre Ambulancier National

iciHaïti - Politique : La France défend le droits des enfants haïtiens

iciHaïti - AVIS : Appel à soumission «Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation de la Culture»

iciHaïti - Québec : Bourses d’excellence destinées à des haïtianos-canadiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Message d’Odette Fombrun (102 ans), aux fossoyeurs de la Patrie

Haïti - Diaspora : L’haitiano-canadienne Fabienne Colas nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada

Haïti - Politique : Le Gouvernement dénonce les actes ide vandalisme contre des écoles, des églises

Haïti - FLASH : Les États Unis soutiennent Moïse, l’opposition reste sur ses positions


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Situation «insurrectionnelle» en Haïti (Province)
28/09/2019 09:50:05

Haïti - FLASH : Situation «insurrectionnelle» en Haïti (Province)
Vendredi, répondant à l’appel de l’opposition radicale, plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont pris le béton dans la capitale https://www.haitilibre.com/article-28863-haiti-flash-situation-insurrectionnelle-en-haiti-zone-metropolitaine.html et plusieurs villes de province, pour exiger la démission du Chef de l’État.

Des scènes de pillages, de vandalisme, d’incendies et d’affrontements violents, ont été rapportées toute au long de la journée, avec son lot de morts et de blessés…


Bilan partiel villes de provinces :

CAP-HAITIEN :
Des affrontements entre manifestants pro et anti-gouvernement à Samarie (entrée Nord du Cap) ont fait plus de 20 blessés dont au moins 15 par balles, selon l'hôpital universitaire Justinien causant une vive tension dans la zone et une situation de panique dans la population ;

On rapporte plusieurs commerces vandalisés et pillés ;

Plusieurs maisonnettes dans le quartier Shadah ont été incendié ;

CAYES :
Vendredi la ville des Cayes était entièrement bloquée par des barricades de pneus enflammés ;

Dans une une ambiance d’émeutes, les manifestants ont pillé plusieurs commerces et institutions de la ville ;

Plusieurs entreprises de sécurité ont été dévalisées;

Les manifestants ont pris d’assaut le poste de Police situé à Quatre Chemins et se sont emparés des armes des policiers ;

Le corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé sur le boulevard des 4 Chemins, au centre-ville ;

Plusieurs pompes à essence ont été endommagées ;

GONAÏVES :
Le sous-commissariat de Bigot a été attaqué par des manifestants ;

Le bureau de la délégation a été saccagé ;

JACMEL : (Sud-Est)
Plusieurs affrontements violents entre manifestants et forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes ont été rapportés ;

Le Tribunal de Paix a été incendié ;

L’hôpital Saint-Michel rapporte au moins 4 blessés par balles

JÉRÉMIE : (Grand’Anse)
Plusieurs véhicules ont été incendiés au bureau de la Délégation Départementale ;

MIREBALAIS : (Dépt. Centre)
Au moins 3 personnes ont été atteintes par balles à la suite d'un affontement avec les forces de l'ordre en fin d'après-midi, alors que les manifestants lançaient des pierres et des tessons de bouteille sur des policiers, ces derniers auraient riposté par des tirs à hauteur d’homme (information non confirmée officiellement)

PETIT-GOÂVE : HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)
Les manifesttations de vendredi ont fait au moins 1 mort et plusieurs blessés ;

Les manifestants armés de machettes on mis le feu au bâtiment logeant le Parquet et le Tribunal de Première instance de Petit Goâve de nombreux dossiers et archives sont partis en fumée…

Le bureau de l'EDH a été saccagé.

SAINT-MARC :
Des succursales de la Sogebank et de la BNC ont été attaquées par des individus violents non-identifié ;


En milieu de journée des manifestants, munis de machettes ont maîtrisé les policiers du sous-commissariat de Freycineau qu’ils ont pillé. Des armes, munitions et des uniformes ont été emportés, une voiture de police a été volée et une autre incendiée sur a cour du sous commisariat ;

Les locaux du Parquet et du Palais de justice ont été incendiés

OUANAMINTHE :
Tentative d’incendie du lycée Capois Lamort de Ouanaminthe (Nord’Est). Matériels informatiques et scolaire détruit par le feu mais les dégâts sont limités

Aucun bilan officiel de la situation pour ce vendredi n’a été communiqué par les autoriés concernées.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28863-haiti-flash-situation-insurrectionnelle-en-haiti-zone-metropolitaine.html

S/ TB/ PI / HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n