iciHaïti - Politique : Le Gouvernement fait le ménage dans de vieux contrats

iciHaïti - Patrimoine : Le Centre d'Art reçoit le soutien de Bank of America

iciHaïti - Agriculture : Perspectives des récoltes 2019-2010 des céréales de base

iciHaïti - Football : Remerciements de la FHF

iciHaïti - 9e jour : 8 grévistes de la faim hospitalisés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Crise : Le secteur touristique agonise dans l’indifférence

Haïti - Politique : Message du Ministère des cultes aux leaders spirituels et religieux

Haïti - Léogâne : Attaques d’institutions publiques et armes de guerres, le Député Hyppolite dénonce

Haïti - Religion : Mgr Max Leroy Mésidor lance un appel à la sagesse à la classe politique


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L’opposition annonce l’Opération «Poser scellés»
07/10/2019 10:38:32

Haïti - FLASH : L’opposition annonce l’Opération «Poser scellés»
Refusant de considérer la dernière ouverture du Président Jovenel Moïse de mettre son mandat sur la table des négociations, https://www.haitilibre.com/article-28930-haiti-flash-jovenel-moise-pret-a-mettre-son-mandat-en-jeu-mais-a-ses-conditions.html , l’opposition radicale entend plutôt camper sur ses positions et augmenter la pression pour forcer la démission du Chef de l’État.

André Michel Porte-parole de l’aile dure de l’opposition du mouvement dit «démocratique et Populaire» appelle au rassemblement ce lundi 7 octobre devant la Cour de Cassation, au Champs de Mars, où le Chef de l’État, selon l’information qui circule dans les couloirs du Palais National, devrait participer à la cérémonie de réouverture des tribunaux.

Par ailleurs, ce lundi les forces regroupées de l’opposition lance l’opération « Poze Sele » (poser scellés) sur toutes les institutions de l’État. Une nouvelle stratégie de l’opposition qui consiste à paralyser économiquement Haïti en bloquant « Poze Sele » toutes les institutions publiques du pays qui collectent des recettes (taxes et impôt) pour le Trésor Public (DGI, Douanes, afin de priver le Gouvernement de toute ressources financières et forcer la démission du Président Moïse…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28930-haiti-flash-jovenel-moise-pret-a-mettre-son-mandat-en-jeu-mais-a-ses-conditions.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Lekebi
Posté le 08/10/2019 07:06:02
je pense qu'il est temps pour tous, de constater nos échecs quelque soit notre rang social. mais à ces soit disant leaders politiques sans vision de l'opposition, je leur dis qu'ils auront a subir le même sort de dechoukaj s'is ont la chance d'arriver au pouvoir. On recolte ce qu'on a semé.
Grandin
Posté le 07/10/2019 23:20:13
A la traka!Quelle chose ... cet avocat pense qu'il est le nouveau dictateur Avec quelle autorité met l’accent pour fermer tout le pays! Et un gouvernement conformiste sans mettre ces têtes tordues en prison pour usurpation de pouvoir. Les troubles de l'ordre public et ces sénateurs désorganisés et désorientés au lieu de voter des lois choisissent de verser de l'huile dans les rues ... Ceux qui sont obsédés par le pouvoir sont prêts à jurer comme des ministres et des chefs des douanes et plus ... pays de comédiens dignes d'un feuilleton intitulé: Je peux seulement être président et non pas aux urnes Coup de masse et évidemment donc venir au pouvoir
Prospere
Posté le 07/10/2019 14:36:11
Ou va t on avec ce Pays? Un Pays ou tout le monde dirige sauf ceux qui ont été élus par le peuple,même si le nombre des votants est réduit. Ou va t-on avec un pays lorsqu'un individu peut rassembler ses camarades mettre le feu partout en toute impunité ?
Eagleview
Posté le 07/10/2019 11:48:33
Regardez cela! Ce sont des jeunes du pays que les chimères et anti-democrates et les anti-Haiti mettent dans les rues pour briser et detruire les biens d'autruis et ceux de l'État et semer la pagaille dans un pays qui est déjà mort socialement, politiquement et économiquement. Les jeunes qui sont le futur du pays s'adonnent à des actes inhumains. Les boulos, Chérubin (ti-Kato), Latortue, Andre Michel, Moise Jean Charles et groupes blackout et les autres chimères de Lavalas sont responsables de ce qui se passe dans le pays. Ils n'ont aucun amour ni fraternité et sens de responsabilité envers le pays. Ils ne voient qu'eux-mêmes et leur familles. Dieu aime Haiti. Donc, tous ceux qui le maltraitent, auront à donner compte à Dieu pour leur mechanceté et leur mauvaise foi.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n