iciHaïti - Dajabón : Afflux important d’haïtiens au marché binational

iciHaïti - Tabarre : L'hôpital St. Luc, 60,000 patients par an

iciHaïti - Économie : Le FMI prêt à reprendre la négociation avec Haïti mais...

iciHaïti - Humanitaire : L’ONU envisage une distribution d’aide par hélicoptère

iciHaïti - Santé : La Population invitée à se soumettre à des tests de dépistage du diabète


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : Offre spéciale de l’OAVCT pour le renouvellement de police d’Assurance

Haïti - Social : 340 haïtiens déportés des Bahamas

Haïti - Turks & Caicos : Sunrise Airways annonce 4 vols hebdomadaires Haïti - Providenciales

Haïti - FLASH : Autobus attaqué et passagers dévalisés


+ de nouvelles



Haïti - Social : Les professionnels de la santé prennent le béton
31/10/2019 10:05:00

Haïti - Social : Les professionnels de la santé prennent le béton
Mercredi, après les artistes, les religieux, les universitaires, les policiers, les ouvriers, plus d’une centaines de professionnels de la santé (médecins, infirmières, sage-femmes, techniciens de laboratoire, ambulanciers, pharmaciens etc…) ont manifesté à Port-au-Prince, la plupart en blouse blanche, pour exiger une amélioration du système sanitaire qui ne permet pas à tous les citoyens du pays d'avoir accès aux soins de santé, de meilleures conditions de travail et une revalorisation de leur salaire de près de 200%, aux côtés des manifestants de l’opposition politique qui réclament depuis 7 semaines la démission du Président Moïse…

La manifestation des professionnels de la santé, qui s’est déroulée sans incident majeur, a débuté vers 10h00 a.m. à la rue St Honoré, devant l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (UEH), avant de se poursuivre sur le Champ-de-mars, la rue Capois, l'avenue Jean Paul II, Lalue, pour revenir devant l’UEH.

Un budget de santé plus élevé, des pharmacies dans les hôpitaux, l’accès à la santé pour tous, étaient entre autres quelques uns des messages vu sur des pancartes de manifestants « On manque de compresses, de gants, de seringues, de médicaments… » a indiqué un médecin manifestant qui faisait le point sur le manque d’intrants dans les hôpitaux… comparant les conditions d’exercice de sa profession comme étant pire qu’une médecine de guerre…

Le Professeur Dr Barthélémy Guibert à la faculté de médecine de Port-au-Prince rappelle que chaque année en Haïti, une centaine de médecins sont diplômés, mais que près de 90% quittent Haïti vers d’autres pays pour pouvoir trouver un travail bien payé et faire vivre leur famille concluant « Le plus grand malheur qui puisse arriver à un pays c’est le départ de ses ressources humaines […] »

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-28881-icihaiti-crise-catastrophe-humanitaire-dans-les-hopitaux.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n