iciHaïti - Dajabón : Afflux important d’haïtiens au marché binational

iciHaïti - Tabarre : L'hôpital St. Luc, 60,000 patients par an

iciHaïti - Économie : Le FMI prêt à reprendre la négociation avec Haïti mais...

iciHaïti - Humanitaire : L’ONU envisage une distribution d’aide par hélicoptère

iciHaïti - Santé : La Population invitée à se soumettre à des tests de dépistage du diabète


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - AVIS : Offre spéciale de l’OAVCT pour le renouvellement de police d’Assurance

Haïti - Social : 340 haïtiens déportés des Bahamas

Haïti - Turks & Caicos : Sunrise Airways annonce 4 vols hebdomadaires Haïti - Providenciales

Haïti - FLASH : Autobus attaqué et passagers dévalisés


+ de nouvelles



Haïti - Petit-Goâve : La base Rue Benoît et Pont La Digue «en guerre»
07/11/2019 09:16:37

Haïti - Petit-Goâve : La base Rue Benoît et Pont La Digue «en guerre»
Mercredi 6 novembre, Junior Dufort, un membre de la Base Rue Benoît a été victime de tirs de cartouches de chasse et blessé par une grande quantité de grenailles de plomb. Il a été conduit à l’hôpital Notre Dame de Petit-Goâve qui l’a transféré d'urgence à l’hôpital Bernard Mevs.

« Kana » un membre de la Base Pont La Digue très connu, qui a l'habitude de participer aux manifestations de l’opposition, a été identifié comme celui qui a ouvert le feu sur Junior pour une raison encore inconnue…

« Ce sont les membres de la branche locale du secteur démocratique et populaire qui ont pris en charge Junior Dufort. Ils ont exécuté certaines prescriptions et facilité le transport de ce dernier (Junior) vers Port au Prince » a déclaré le Professeur Wilson Lemaine, au micro de Radio Préférence,

Malgré cet incident, les membres de l'opposition sont descendus tardivement dans les rues, mais ont été repoussés au niveau de la route nationale #2 par les hommes armés de base Pont La Digue…

Désormais, Rue Benoît et Pont La Digue sont en guerre.

Dernière minute : De son lit d’hôpital, Junior Dufort, a lancé un message de Paix et un appel au calme à ses partisans de la Rue Benoît « Que personne ne réagisse violemment […] je ne le veux pas […] Je voudrais de préférence que les riverains de Pont La Digue rentrent chez eux et dorment en toute quiétude […] J’espère que Kana mon agresseur aura des remords »

Selon les médecins, Junior s’en sortira, mais touché également au visage il perdra l’un de ses yeux…

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 07/11/2019 09:39:13
Souvent je me demande pourquoi dans notre pays, le respect de la vie et de son prochain ne peut jamais être la carte maitresse d'une population en quête de démocratie? Quand on blesse et tue surtout pour des raisons politiques, on est vraiment bête puisqu'on ne réalise pas que la politique en Haiti est la chose la plus sale [hors sujet] Arrêtez de tirer sur vos frères, offrez-leur plutôt l'amour, l'amitié et le sourire ensoleille et greffe de toute votre haïtianisme...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n