iciHaïti - Thomonde : Violence sauvage au Tribunal de Première Instance

iciHaïti - Cap-Haïtien : 3 anciennes maisons Gingerbread réduites en cendres

iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 août 2020

Haïti - Justice : Violence de l’opposition autour de l’audition à l’ULCC de l’ex-Sénateur Latortue

Haïti - Histoire : 229e anniversaire du Congrès du Bois Caïman

Haïti - Politique : L’EDH hausse le ton contre les voleurs d’électricité


+ de nouvelles



Haïti - Cité Soleil : Le puissant Chef de Gang «Ti ougan» abattu par balles
30/11/2019 09:19:29

Haïti - Cité Soleil : Le puissant Chef de Gang «Ti ougan» abattu par balles
Vendredi, un peu avant midi Ginel Louis alias « Ti Ougan », le puissant Chef de gang de Boston (Commune de Cité Soleil) a été abattu par balles ainsi que 3 de ses gardes du corps. Une rumeur circulent à l’effet que ce serait des hommes de son propre gang circulant en moto, qui seraient à l’origine de son exécution sur ordre d’un autre gang…

Officiellement les circonstances exactes de sa mort restent confuses et on ignore qui a commandité cette exécution. Les hommes fidèles de « Ti ougan » se sont repliés pour se mettre à couvert en attendant d’en savoir plus.

Une situation à l’origine d’une grande tension à Cité Soleil ou des tirs d’armes automatiques ont été entendu jusqu’en début d’après-midi. Dès la nouvelle de la mort de « Ti Ougan » connu plusieurs dizaines de familles ont fuit leurs maisons et les petits marchands ont déserté rues et ruelles pour échapper aux représailles qui n’ont pas tardé… Jusqu’à tard en soirée, des tirs sporadiques d'armes automatiques ont été rapportés…

Alors que depuis plusieurs années,« une Paix relative » entre gangs régnait à Cité Soleil, la mort de « Ti Ougan », risque de fragiliser cet équilibre précaire et relancer la guerre des gangs

La situation reste tendue à Cité Soleil ou un individu connu comme « Ti Joseph » se serait déjà autoproclamé nouveau Chef de la zone.

De son côté, la Police Nationale d’Haïti (PNH) reste en alerte. Les autorités n’ont communiqué aucun bilan sur le nombre de blessés, de morts ou d’incendie de maisonnettes suite a ces violences.

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 30/11/2019 13:41:30
Les gangs devraient continuer a dévorer des gangs jusqu'à ce que leur nombre soit considerablement reduit, ce qui permettrait a la police de désarmer plus facilement le peu restant.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n