iciHaïti - RD : Hausse des déportations de plus de 78%

iciHaïti - Éducation : Suivi du financement des projets par le Partenariat Mondial pour l’Éducation

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Atelier jazz et gospel, avec l’américaine Jazmin Ghent

iciHaïti - Santé : Importante réunion autour du trafic illicite de médicaments

iciHaïti - Politique : Une autre étape vers la régulation des organisations sportives au pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Humanitaire : 3,75 millions d’haïtiens en situation d'insécurité alimentaire grave

Haïti - FLASH : L’hôpital universitaire de Mirebalais obtient une accréditation mondiale

Haïti - Politique : Le journaliste Delva ironise sur les sénateurs qui contestent la fin de leur mandat

Haïti - FLASH : Le passeport haïtien, le pire des Caraïbes


+ de nouvelles



Haïti - FLASH Venezuela : Le Président Maduro et 29 personnalités frappés d’interdictions en Haïti
05/12/2019 09:48:41

Haïti - FLASH Venezuela : Le Président Maduro et 29 personnalités frappés d’interdictions en Haïti
Mardi dans le cadre des efforts diplomatiques destinés à pousser le dirigeant du Venezuela Nicolas Maduro, à quitter le pouvoir, les délégués de 13 des 15 pays membres du Traité Interaméricain d’Assistance Réciproque (TIAR) dont Haïti, après le vote du 11 septembre dernier pour l’activation du TIAR contre le Venezuela https://www.haitilibre.com/article-28733-haiti-flash-12-pays-dont-haiti-invoque-le-traite-tiar-contre-le-regime-de-nicolas-maduro.html , ont décidé d’interdire 29 autorités vénézuéliennes de voyager à l’intérieur de leurs zones frontières et d’opérer des transactions bancaires sur le territoire des 15 pays membres.

Notez que c’est la 3ème fois qu’Haïti prend position contre le régime de Maduro https://www.haitilibre.com/article-27434-haiti-politique-venezuela-nouveau-vote-d-haiti-contre-la-legitimite-du-president-maduro.html https://www.haitilibre.com/article-26627-haiti-flash-haiti-vote-contre-la-legitimite-du-regime-du-president-nicolas-maduro.html

Outre le Président du Venezuela Nicolas Maduro, cette mesure concerne 29 autres personnalités et leur famille dont entre autres : les Ministres Vladimir Padrino (Défense), Jorge Arreaza (Affaires étrangères), le # 2 du Parti socialiste au pouvoir, une dizaine de haut-gradés de l'armée. Plusieurs autres personnalité alliés du régime de Maduro devraient être sanctionnés et s’ajouter à la liste, lors de la prochaine réunion.

Réagissant aux sanctions imposées Maduro a qualifié la réunion des pays membres du TIAR de « réunion de marionnettes, de clowns ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28733-haiti-flash-12-pays-dont-haiti-invoque-le-traite-tiar-contre-le-regime-de-nicolas-maduro.html
https://www.haitilibre.com/article-27434-haiti-politique-venezuela-nouveau-vote-d-haiti-contre-la-legitimite-du-president-maduro.html
https://www.haitilibre.com/article-26627-haiti-flash-haiti-vote-contre-la-legitimite-du-regime-du-president-nicolas-maduro.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Verite
Posté le 06/12/2019 16:23:20
Les dirigeants haitiens ne sont que des crabes enchaines, leur gratitude a l’egard de ceux qui veulent les remettre en liberte est de les mordre. Comme ils travaillent pour le compte de l’oncle Sam ils l’auraient du demander de rembourser au gouvernement du Venezuela la facture du petro caribe comme un quid pro quo. Ils auraient du demander de rembourser les 33 millions de dollars finances par le Venezuela a l’Aeroport du Cap Haitien. Nous sommes des sans vergogne. Si en revanche le Venezuela decide d’expulser tous les haitiens, l’oncle Sam ne l'acceptera jamais.
Lesas tika
Posté le 06/12/2019 16:00:53
Si les autres pays ont leurs interets , qu en est il pour nous? Il est evident qu' il y a un interet dont qui demeure inconnu sauf le président le save. Je pense qu'il est temps aujourd'hui pour le peuple Haïtien et en particulier pour la classe intellectuelle du pays de se mettre debout pour se battre contre des amateurs politiques qui ne font qu'enfoncer le pays dans la boue au profit de leurs propres interets mesquins. C'est à nous de parler de dire ce qui est bon pour nous et non à l'oncle Sam ni à quiconque. Je prie chaque jour pour que Dieu intervienne pour nous et malheur à quiconque qui se dresse contre la délivrance d' Haïti.
Ti ti
Posté le 06/12/2019 00:31:07
Honte à nos pseudos dirigeants qui ne savent pas balayer devant leur porte et leur pays [modération] pour aller s'occuper des affaires du Vénézuela.
Tineglakay
Posté le 05/12/2019 15:37:16
N'en déplaise à tous ceux qui condamnent, à tort ou à raison, les récentes positions du Gouvernement Haïtien par rapport au Venezuela, il faut simplement comprendre et accepter que la diplomatie a toujours été et demeure un jeu très complexe régi par ses propres règles qui, souvent, n'ont rien à voir avec "la règle" ni même le "bon sens". Raymond Aron aura longtemps encore raison de croire que "les puissances étrangères n'ont pas d'amis, mais plutôt des intérêts". Je comprends et partage que les deux peuples, haïtien et vénézuélien sont et demeurent deux peuples frères avec une histoire de solidarité exemplaire; mais la diplomatie demeurera toujours un jeu d'équilibre et/ou d'intérêts dynamique, évoluant, changeant au gré des circonstances, en fonction justement des enjeux. Le choix diplomatique peut être bon ou mauvais uniquement au regard des résultats attendus. C'est la fin qui justifie les moyens. On peut vite dire, par exemple, que le Président Jovenel Moïse est le premier de notre histoire nationale à résister si longtemps devant la vague d'une opposition si forte et avec un tel soutien avéré des EUA. Les dernières prises de position par rapport au Venezuela n'auront donc pas été gratuites. Les vertus se perdent dans l'intérêt comme les fleuves à la mer, nous a déjà dit La Rochefoucauld. Toute la question est de savoir "à quel prix?", "quelle sera, pour la Nation Haïtienne, la facture de ces choix de l'actuel locataire du Palais National?" L'avenir nous le dira.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n