iciHaïti - Thomonde : Violence sauvage au Tribunal de Première Instance

iciHaïti - Cap-Haïtien : 3 anciennes maisons Gingerbread réduites en cendres

iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 août 2020

Haïti - Justice : Violence de l’opposition autour de l’audition à l’ULCC de l’ex-Sénateur Latortue

Haïti - Histoire : 229e anniversaire du Congrès du Bois Caïman

Haïti - Politique : L’EDH hausse le ton contre les voleurs d’électricité


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L'Unité de Lutte Contre la Corruption s’est saisie du dossier du Consul d’Haïti à Santiago
14/12/2019 07:47:35

Haïti - FLASH : L'Unité de Lutte Contre la Corruption s’est saisie du dossier du Consul d’Haïti à Santiago
L'Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) nous informe qu'elle s'est saisie du dossier relatif au du Consul Général d’Haïti à Santiago en République Dominicaine, Mme Judith Exavier dont le véhicule à bord duquel elle se trouvait le 7 décembre 2019, fait l'objet d'une enquête par les autorités judiciaires des deux pays. https://www.haitilibre.com/article-29458-haiti-flash-vers-un-nouveau-scandale-dans-la-diplomatie-haitienne.html »

L’ULCC précise que des investigations sont en cours de concert avec les institutions compétentes et la République Dominicaine en vue de faire toute la lumière sur ce dossier et demande à la population dans cette affaire, objet de multiples rumeurs, « de garder sa sérénité en attendant l'aboutissement de l’enquête. »

Rappelons que la Jeep Lexus blanche, immatriculée G-353903 que conduisait Mme Exavier, lors de son interpellation à la frontière Dominicano-haïtienne de Jimaní-Malpasse (Ouest) qui faisait l’objet d’un avis de recherche, était enregistré au nom de José Bernabé Quintero, l'un des membres présumés du réseau de blanchiment des actifs de César Emilio Peralta Adamez surnommé le « Pablo Escobar dominicain », selon une source au J-2 (Service de renseignement du Ministère de la défense dominicain).

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29469-haiti-diplomatie-incident-impliquant-le-consul-de-santiago-la-chancellerie-precise.html
https://www.haitilibre.com/article-29458-haiti-flash-vers-un-nouveau-scandale-dans-la-diplomatie-haitienne.html »

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 14/12/2019 12:34:01
Comme d'habitude cette enquête va finir en queue de poisson et le grand public ne saura jamais ce qui s'est passé.
Rey
Posté le 14/12/2019 10:06:02
Personne a le droit de conduire une voiture sans savoir le propriétaire de la voiture, il y a une connexion entre cette femme et le propriétaire de cette voiture, cette femme cache quelque choses.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n