iciHaïti - Sécurité : La PNH a repoussé la tentative de réinstallation d’un gang à Mahotière et Waney

iciHaïti - Suisse : Bientôt des bourses d’études de niveaux doctoral et post-doctoral pour les haïtiens

iciHaïti - Nécrologie : Le saxophoniste Raoul Guillaume est décédé

iciHaïti - Pétion-ville : 2 braqueurs abattus pas la police

iciHaïti - Nécrologie : Une jeune légende des arts plastiques nous a quitté


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #255

Haïti - Éducation : Vers un partenariat visant à soutenir les masters et doctorats offerts par la France

Haïti - Kidnapping : Grève de protestation dans le système de santé

Haïti - FLASH : Nouvelles mesures pour entrer et sortir de la République Dominicaine


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Fusillade entre des membres d’un Gang et des Policiers
22/12/2019 10:23:07

Haïti - FLASH : Fusillade entre des membres d’un Gang et des Policiers
Samedi après-midi aux Gonaïves (Dépt. Artibonite) plus précisément dans le quartier populaire de Raboteau particulièrement dangereux ou des gangs armés font la loi en toute impunité, une fusillade a éclaté entre une patrouille de police et des individus armés.

Les policiers étaient venus tenter enlever une nouvelle fois, des barricades qui bloquaient la circulation et qui permettaient à des membres de gangs armés de rançonner la population et les automobilistes. À peine arrivée sur les lieux et avant même de commencer à dégager les barricades, les policiers ont été la cible de tirs d’individus lourdement armé déclenchant la riposte de la patrouille et semant la panique dans la population.

Selon les informations disponibles, cette fusillade aurait fait au moins deux morts dans la population et plusieurs blessés. Selon le Chef du Parquet des Gonaïves, aucun des policiers n’a été blessés, toutefois, en raison du contrôle de la zone par des bandits armés, il a expliqué qu’il ne pouvait pas fournir un bilan précis des victimes, ne pouvant pas envoyer un Juge de Paix sur les lieux en toute sécurité.

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


LaVeuveJoyeuse
Posté le 23/12/2019 11:41:45
Sont ils devenus fous ces bandits ? Tuez les tous sinon ce sera le carnage. L'ONU qu'attendez vous pour venir aider la police Haïtienne ! Les noirs n'ont ils pas de valeur à vos yeux ? Les femmes noires ne sont faites que pour être violées ? Pitié pour Haïti !
villusion
Posté le 23/12/2019 00:03:50
L'État central ne devait s'arrêter à rien pour parvenir à l'élimination systématique de ces bandes d'assassins . Actuellement, elles constituent de véritables obstacles au bien être collectif.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n