iciHaïti - Religion : Mgr. Langlois fête son 6e anniversaire de cardinalat

iciHaïti - Sécurité : Le DG de la PNH en tournée des Commissariats et sous-commissariats

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le Président Moïse poursuit la distribution de Jet-Ski

iciHaïti - FLASH : Au moins 2 stands incendiés au Cap-Haïtien, mais le Carnaval se poursuit

iciHaïti - Sécurité : L’ex-Député Lavalas Sinal Bertrand enlevé puis libéré contre rançon


+ de nouvelles


Haïti - Carnaval National 2020 : 30 bandes à pieds confirmées à Port-au-Prince (liste)

Haïti - FLASH : 15 véhicules blindés débarquent en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Crise : Intervention de la France au Conseil de sécurité de l’ONU consacrée à Haïti

Haïti - Politique : Les pays membres de la CARICOM divisés sur la crise au Venezuela


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Député Jerry Tardieu rejette les attaques mensongères de Me Newton Saint-Juste
13/01/2020 09:13:24

 Haïti - Politique : Le Député Jerry Tardieu rejette les attaques mensongères de Me Newton Saint-Juste
Les avocats engagés par l’État haïtien dans son différend avec les producteurs d’électricité ont maintenant une nouvelle cible, ils s’intéressent aux prêts octroyés par l’ONA et dans ce cadre, Me Newton Saint-Juste l’un des avocats de l’État, a demandé au Parquet d’ouvrir une information judiciaire concernant des prêts jugés douteux effectués au cours des 20 dernières années, citant sans preuve au gré de ses interventions dans les médias, des noms de personnes et d’entreprises, supposément bénéficiaires de prêts privilégiés, ce qui n’est pas sans provoquer de vives réaction des principaux intéressés.

Réaction du Député de Pétion-ville Jerry Tardieu cité par Me Newton Saint-Juste :

« Par la présente, je tiens à informer le grand public que je n’ai aucune dette envers l’ONA, institution de laquelle je n’ai jamais emprunté une Gourde de ma vie, ni pour moi ni pour aucune des entreprises auxquelles j’ai pris part (même quand cela aurait été mon droit puisque prévu par la loi régissant la matière).

Je tiens à porter cette précision après avoir entendu le sieur Newton Saint-Juste, qui se présente comme un avocat de l’État haïtien, mentionner plusieurs fois mon nom comme un débiteur de l’ONA. Personne n’est dupe. Il ne fait aucun doute que ces attaques calomnieuses et mensongères, en dehors de toute éthique professionnelle et déontologique, participent d’une velléité du pouvoir en place à salir les personnalités qui osent critiquer la gestion désastreuse du pays.

Aucune tentative d’intimidation ni de persécution politique n’empêchera le citoyen engagé que je suis de continuer à m’impliquer dans les affaires de la cité. Contre vents et marées, je n’abdiquerai jamais à l’honneur d’être leur cible pour paraphraser Edmond Rostand.

J’en profite pour attirer l’attention de la communauté nationale et internationale, et les organismes de défense des droits humains, sur les graves dangers qui pèsent sur la démocratie haïtienne. Oser critiquer les autorités actuelles, même en étant parlementaire, c’est désormais s’exposer à des attaques sans fondement et à visière levée de sbires déguisés en juristes qui, sous prétexte de mensonges erronés et dossiers montés de toutes pièces, salissent impunément la réputation de celles et ceux qui ne baissent pas l’échine devant leur régime. Dans ses diatribes, souvent cet inquisiteur des temps modernes m’associe à l’hôtel Oasis, dont je ne suis, à l’instar de l’ONA et 200 autres investisseurs, qu’un simple et fier actionnaire. S’il avait pris la peine de s’adresser au conseil d’Administration de cet établissement hôtelier de renom, il lui aurait certainement confirmé que cette société ne bénéficie d’aucun prêt de l’ONA.

Tout en me réservant le droit d’initier telle action que de droit, je rejette d’un revers de main ces accusations sans fondement et indignes d’un homme de loi. D’ailleurs en écoutant l’abracadabrant argumentaire de cet “avocat”, je ne peux m’empêcher de penser à Me. Gérard Gourgues, qui devant les manœuvres des fossoyeurs maladroits de notre démocratie balbutiante s’exclamait à bon escient : “Même le mal, ils le font mal”. »


Député Jerry Tardieu

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 13/01/2020 10:32:28
J'estime Me Newton Saint juste incompetent, aux Etats-Unis on peut révoquer la licence de n'importe quel avocat pour manque de competence. Les accusations sont considérables aux USA,beaucoup d'Avocats et Juges ont perdu leurs licences pour mensonges et fausses accusations.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n