iciHaïti - Social : L'insécurité alimentaire persiste dans tout le pays

iciHaïti - RD : 1,581 haïtiens déportés

iciHaïti - Environnement : Bon Repos chasse les fatras

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Brillante participation de la troupe de cirque d'Haïti

iciHaïti - RD : 806 haïtiens interceptés en quelques heures à la frontière


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Social : Les haïtiens multiplient les stratagèmes pour entrer clandestinement en RD

Haïti - Tourisme : 721,000 croisiéristes à Labadie en 2019

Haïti - FLASH : Naufrage au large des Bahamas 31 rescapés, plusieurs haïtiens disparus

Haïti - Tokyo 2020 : Début de la préparation des Grenadiers U-23


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Youri Latortue met au défi Jovenel Moïse
14/01/2020 10:15:35

Haïti - Politique : Youri Latortue met au défi Jovenel Moïse
Suite à l'annonce par le Président Jovenel Moïse, de la fin de la 50ème législature et du vide institutionnel "Ce lundi 13 janvier 2020, ramène la fin de la 50ème législature. Nous constatons la caducité du Parlement et nous prenons acte de ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat" Gary Bodeau, Député de Delmas 2016-2020, Président de la Chambre des Députés/Vice-Président de l’Assemblée Nationale 2018-2020, a déclaré :

"Je prends acte de la décision de Jovenel Moïse de constater la caducité du parlement. En conséquence, j’invite les haïtiens-nes à se mettre ensemble pour rédiger Une nouvelle Constitution inclusive qui permettra de redéfinir les règles du jeu et de gouverner autrement."

Tandis que pour le Sénateur Youri Latortue à aucun moment le Président n’a pas le droit de renvoyer des élus « Mandat des Sénateurs : l’article 94.2 de la Constitution renvoie à la loi électorale. Cette loi, en son article 50.3, a fixé le mandat des premiers Sénateurs à 6 ans. Je mets Jovenel Moïse, qui dit vouloir appliquer la Constitution, au défi de prouver le contraire. »

Pour sa part le Président Moïse considère ce vide institutionnel comme une occasion historique pour les acteurs de se mettre ensemble en vue d’engager les reformes qui doivent aboutir à la transformation de cet Etat prédateur en un Etat serviteur qui mettra un terme à cette crise permanente qui hypothèque l’avenir du pays.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lg
Posté le 14/01/2020 19:16:26
Haiti produit trop de destructeurs scolarises ou pas et pas assez ou trop peu de citoyens batisseurs. Ce monsieur n'a-t-il pas honte d'utiliser son rôle de sénateur pour chercher a renverser un Président élu selon les lois en vigueur comme lui et il ose se rebeller contre la fin de son mandat sous le pretexte que le delai de son mandat n'a pas été respecté.
Yaqnous
Posté le 14/01/2020 12:33:49
Je constate à nouveau qu'à Haiti il y a toujours autant de « beaux » parleurs qui blablatent mais qui n'agissent pas Ils oublient que des enfants « crèvent » par manque de nourriture , que 60 ou 70% de la population n'a que 2 dollards par jour pour vivre ? Honte à tous ces privilégiés
Eagleview
Posté le 14/01/2020 10:52:53
Cet homme là qu'on appelle "Latortue" n'a pas honte d'oser défier le Président. Pendant plus qu'une décennie, qu'est-ce qu'il a fait pour le pays et le peuple haitien? Combien de lois il a proposées, écrites et votées ? [hors sujet] Le peuple haitien se souviendra de votre temps gaspillé et de l'État que vous avez pillé. Allez-vous cacher pour manger tout ce que vous avez dérobé au peuple et à Haiti.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n