iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA

iciHaïti - PNH : Offrande florale aux policiers tués en devoir (Vidéo)

iciHaïti - FLASH : 511 nouveaux passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)

iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - 29e anniversaire PNH : Message du Premier Ministre Conille

Haïti - AVIS : CMA CGM hausse des tarifs pour les cargaisons destinées à Haïti

Haïti - FLASH : Investiture du Premier Ministre et de son Gouvernement (vidéo + discours P.M.)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Ministre de l’Intérieur devant la Commission d’enquête Sénatoriale
26/05/2011 13:19:45

Haïti - Politique : Le Ministre de l’Intérieur devant la Commission d’enquête Sénatoriale
La Commission Sénatoriale d’enquête sur la corruption et les fraudes enregistrées au sein du Conseil Electoral Provisoire (CEP), lors des récentes élections législatives poursuit ses auditions. Hier mercredi, c’était au tour de Paul Antoine Bien-Aimé, le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MITC), de répondre aux questions.

Devant la Commission, Paul Antoine Bien-Aimé a nié toutes les implications de son ministère dans les cas de fraudes et de corruptions allégués, dont le CEP se serait rendu coupable. Le Ministre s’est montré peu bavard sur les questions qui lui ont été posé, déclarant seulement qu’il avait refusé de répondre aux questions relatives aux rumeurs liant le MITC à une supposée manipulation des résultats. Précisant que l’organisation des élections relèvait de la responsabilité du CEP et non de son ministère.
 
Le Sénateur Youri Latortue, qui préside la Commission, s’est lui aussi refusé à faire des commentaires sur le contenu de la séance avec le Ministre Bien-Aimé, se contentant de faire savoir que « des informations pertinentes recueillies dans le cadre de cette audition, seront ajoutées au dossier... »

De plus, le Sénateur a annoncé que Paul Denis, le Ministre de la Justice, sera auditionné une seconde fois, mardi prochain, afin de fournir des explications sur le fonctionnement du Parquet dans cette affaire...

Une rumeur persistante, circulait hier entre des proches de la Commission, qui laissent entendre que cette dernière, pourrait tenter d'interroger l'ancien Président René Préval, dans le cadre de son refus systématique de renvoyer le CEP....

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3024-haiti-politique-le-chef-de-la-police-devant-la-commission-d-enquete-senatoriale.html
https://www.haitilibre.com/article-2979-haiti-politique-la-commission-parlementaire-sur-les-fraudes-electorales-a-commence-son-travail.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pentadou
Posté le 26/05/2011 18:58:50
Ce serait une grande première dans les annales judiciaires de ce pays tant meurtri par ses propres fils. Il faut que cesse l'impunité absolue dont nos dirigeants "politisyen degrenn gosh"ont trop longtemps bénéficiée. La réconciliation sans la reconnaissance publique des torts causés a la nation par les auteurs des crimes de haute trahison n'aura de sens que pour les insensés. Il faut que l'ex Président, malgré le respect du a son rang, dise a la commission ce qu'il sait des magouilles ayant eu lieu.
MPassionnementAyitienne
Posté le 26/05/2011 18:50:54
@Kool Groove -- Et donner à César son du, ce qu'il mérite, ce pourquoi il a travaillé jusqu'à la dernière seconde de son mandat à la Présidence d'Haïti. Et après continuer à remonter le temps, passer à son marassa qui comme tout le monde, n’en déplaise à certain, aura à rendre des comptes. Fin à l’impunité dans la nouvelle Haïti. Dieu bénisse Haïti!
MPassionnementAyitienne
Posté le 26/05/2011 18:40:12
Le CEP est convoqué pour rendre des comptes, la Justice Haïtienne travaille à établir les responsabilités et punir les coupables; un signe qui démontre qu'on avance doucement mais surement vers une Nouvelle Haïti. Dans la mentalité de certain être fonctionnaire de l’Etat, officiel, «you chef», c’est être un bandit légal au-dessus de la Loi terrorisant les paisibles citoyens pris en otage pour régler ses propres affaires personnels et vils au détriment des intérêts de la Nation. Les ténors du passé vont apprendre qu’ils se trompaient. Dans la Nouvelle Haïti leur place sera non pas au timon des affaires de l’Etat mais derrière les barreaux d’une prison payant ainsi pour leurs méfaits.
francis45a
Posté le 26/05/2011 16:58:53
la justice doit être faite, le malheureux peuple haïtien doit avoir doit à une justice. C'est marqué noir sur blanc dans la Constitution haïtienne. Les coupables doivent être punis sévèrement. C'est fini le temps de la corruption et du désordre en tout genre. Haiti est un pays, le peuple haïtien est une Nation démocratique. Nul n'est sensé ignorer la loi.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n