Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - AVIS : Cours de «Photographie critique» en ligne, inscriptions ouvertes

iciHaïti - FLASH : Premier Salon de la transparence et de l’intégrité

iciHaïti - Sécurité : 2 passeurs de drogue (mules) arrêtés à l’Aéroport International

iciHaïti - GARR : 819 femmes dont 169 enceintes et 117 fillettes rapatriées de RD en novembre

iciHaïti - Hebdo-Route : 33 accidents et au moins 85 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #628

Haïti - Agriculture : Lancement du projet pour la Résilience et l’Avancement du Secteur Agricole d’Haïti

Haïti - Justice : Assassinat du Président, Message de Martine Moïse (Vidéo)

Haïti - FLASH : Les prix des carburants vont exploser à la pompe (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Importante visioconférence sur le plan de réponse du Ministère
24/04/2020 10:00:57

Haïti - Éducation : Importante visioconférence sur le plan de réponse du Ministère
Jeudi, Pierre Josué Agénor Cadet le Ministre de l’Éducation Nationale a tenu une importante visioconférence portant sur le plan de réponse au Covid-19 du Ministère, notamment sur les actions en cours pour la poursuite des activités d’apprentissage, les examens d’Etat et la relance des activités scolaires.

Organisée à l’initiative du Ministre, cette visoconférence a réuni plus d’une centaine de partenaires et d’acteurs du secteur éducatif notamment les représentants des partenaires techniques et financiers, des ONG œuvrant en éducation, des associations socio professionnelles, des syndicats d’enseignants, des directeurs techniques et départementaux du MENFP, inspecteurs généraux de l’éducation, d’anciens ministres et directeurs généraux, des spécialistes en éducation, directeurs généraux du ministère et de l’ONAPE, la Secrétaire d’Etat à la Formation.

Délima Pierre, le Directeur Général de l’Office National du Partenariat en Éducation (ONAPE), a souligné l’importance du partenariat et le rôle joué par l’ONAPE évoquant notamment la contribution de son institution à deux dossiers à introduire au niveau du Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME) . Un premier dossier de 3,3 millions de dollars et un autre de 10 millions en appui au secteur de l’éducation pour lequel une demande a été soumise par le Ministre Cadet. Délima Pierre a rappelé que ce montant fait partie d’une contribution de 250 millions de dollars du PME pour lutter contre le Covid-19 à plusieurs pays en développement dont Haïti et que ce n’est pas gencore certain qu’Haïti recevra cette somme, tout en reconnaissant toutefois qu’Haïti était bien positionné.

Concernant le volet relatif à la poursuite des activités d'apprentissage, Miloody Vincent, Directeur de communication du ministère, a rappelé les deux volets de cette action, à savoir la mise en place de la Plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage dénommée « PRATIC » et les cours audio-visuels qui seront diffusés sur les stations de radios et de télévision à Port-au-Prince et dans les régions https://www.haitilibre.com/article-30433-haiti-education-enseignement-a-distance-pour-tous-clarification.html

Invité à présenter la Plateforme numérique, Ralphson Pierre, Directeur de l’Unité des Technologies en Information et de la Communication en Éducation (UTICE) a fait le point sur le travail réalisé à date sur le montage de cet outil pédagogique et les utilitaires déjà mis en place, du préscolaire au professionnel en passant par le fondamental et le secondaire. La Plateforme est en construction et se renforce progressivement, a indiqué le directeur de l’UTICE. Les cours dispensés par les enseignants pour les différents niveaux seront postés au fur et à mesure, a-t-il ajouté, en notant que l’outil sera lancé vendredi 24 avril [lancement initialement prévu entre le 13 et 17 avril https://www.haitilibre.com/article-30514-haiti-education-lancement-cette-semaine-du-site-d-enseignement-en-ligne-pratic.html ] soulignant que tous les contenus sont validés par les directions techniques d’enseignement avant la mise en ligne.

En ce qui a trait aux examens d’État, Meniol Jeune, Directeur Général du Ministère a indiqué que ce sera une année particulière, vu l’ensemble des difficultés rencontrées, précisant que les examens qui devraient avoir lieu, à la reprise de l’année scolaire, après avis des scientifiques, porteront sur les programmes à compétences minimales

Sur ce sujet, le Ministre Cadet souligne que le ministère à la fin de la période d’études indiquera aux candidats les chapitres clés sur lesquels porteront les épreuves officielles, à l’instar d’autres pays, afin de faciliter le travail de révision de l’élève qui sera mieux orienté, selon lui, à quelques jours des examens officiels.

Pour le moment, Miloody Vincent a insisté pour dire que le Ministère n’était pas en mesure de préciser à quel moment se fera la reprise des activités scolaires. Tout dépendra de l’évolution de la pandémie.

Plusieurs participants qui ont pu prendre la parole notamment les ex-ministres Nesmy Manigat et Charles Tardieu, la Directrice du consortium du secteur privé de l’éducation, Caroline Hudicourt, le professeur Roody Edmé, un représentant de l’UNICEF, Brice Saintil, le professeur Roller St Pierre, Guichard Doré, Conseiller ont souhaité d’autres actions complémentaires et des réunions de suivi, sur les grands chantiers d’éducation.

À l’issue de cette visioconférence de près de 2 heures, Le Ministre Cadet a dit avoir bien accueilli les suggestions et réitéré la volonté du Ministère d’œuvrer, en partenariat avec tous les acteurs, en vue de refonder le secteur éducatif et atteindre les objectifs fixés pour la réussite des projets de réforme en cours et du Plan de réponse au Covid-19 du Ministère.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-30433-haiti-education-enseignement-a-distance-pour-tous-clarification.html
https://www.haitilibre.com/article-30514-haiti-education-lancement-cette-semaine-du-site-d-enseignement-en-ligne-pratic.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Henry
Posté le 26/04/2020 11:32:54
La situation actuelle éveille ma curiosité sur l'année scolaire 2019-2020 Les enfants ont passés moins de 3 mois en classe d'abord à cause de l'instabilité sociopolitique et maintenant de la pandémie. Qu'est-ce qu'on doit attendre surtout pour le baccalauréat? Aurons-nous beaucoup plus de philosophes médiocre? J'ai dit médiocre puisque le niveau de l'examen est baissé et les épreuves en rhéto sont annulées au profit du contrôle continu avec des directeurs d'école avides... Vous voulez faire des cours en ligne quand ils nous restent environ 8 semaines pour la fin de l'année, pendant que d'autres pensent déjà à la réouverture vous pensez à des cours en ligne pourtant les enfants ne sont pas équipés pour ça (pa gen kouran, dijisel gen yn entènèt c yn anba nèt, timoun yo pa gen aparèy pou sa, e yo pat janm gen on ide sou fason sa fonksyone). Soyons honnêtes et sincères monsieur le ministre, pouvons-nous compter sur un baccalauréat cette année ? Et en plus vous décidez de déstabiliser encore plus l'enseignement primaire, la majorité de nos bacheliers qui sont plus ou moins à niveau c'est parce qu'ils ont eu la chance de fréquenter une bonne école en primaire. À vous de voir mais l'histoire vous jugera en bien ou en mal...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n