iciHaïti - Sécurité : De la parole aux actes, la PNH en action

iciHaïti - PNH : Arrestations de 4 trafiquants dont 2 policiers

iciHaïti - Éducation : Coopération haïtiano-mexicaine

iciHaïti - PNH Nord : Arrestations de 5 dangereux criminels

iciHaïti - Nécrologie : L’ex-Ministre de l’intérieur Anick François Joseph est décédé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 29 octobre 2020

Haïti - RD : Une plainte contre Haïti pourrait être déposée à l’OMC

Haïti - Politique : Intervention du Président Moïse au symposium sur la corruption

Haïti - Politique : L’Office de la Protection du Citoyen favorable à une nouvelle Constitution


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
01/05/2020 12:04:26

Haïti - Actualité : Zapping...
Sévères rationnements électriques :
La région métropolitaine de Port-au-Prince fait face depuis quelques temps à un sévère rationnement du courant électrique. Hervé Pierre-Louis, le Directeur Général de l’électricité d’Haïti (EDH) promet une amélioration à partir de la mi-mai précisant que les différentes zones devraient bénéficier d’au moins 8h00 d’électricité par jour…

Dadou au cœur d’un scandale ? :
Le Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) Yves Jean Bart alias « Dadou » selon une enquête du quotidien britannique « The Guardian » qui cite des sources anonymes, serait accusé d’avoir abusé sexuellement de plusieurs jeunes joueuses de football au Centre de la Croix-des-bouquets. Dadou dément vigoureusement ces allégations qui ne visent, selon lui qu’à le déstabiliser, nuire à la Fédération et à la famille du football haïtien, rappelant qu’il n’y avait jamais eu de plainte contre la Fédération, ni contre le personnel de l’académie, ni contre sa personne.

Village de Dieu, inquiétudes au Congrès :
Eliot Engel, élu démocrate de l'État de New York à la Chambre des représentants et Président de la Commission des Affaires Étrangères du congrès américain s’est dit préoccupé par les risques sur les civils, d’une offensive anti-gang à Village de Dieu annoncé par Lucmanne Délille le Ministre de la justice https://www.haitilibre.com/article-30655-haiti-securite-avant-l-offensive-le-ministre-delille-espere-que-les-gens-ont-evacue-village-de-dieu.html , rappelant que « Le Gouvernement Haïten doit protéger les droits de tous les citoyens ».

Ultimatum aux occupants illégaux du Morne Garnier :
Le Ministère de l'Environnement d'Haïti appelle au respect des aires protégées qui ont le statut de réserve de biosphère, un délai de 6 jours est accordé aux occupants illégaux du Morne Garnier de détruire leur installations et ’abandonner définitivement les lieux. À Macaya, un déploiement des agents du Bureau de la Secrétairerie Publique est en cours pour sécuriser le site et renforcer les initiatives de protection de la « Fondation Macaya ».

Aide aux haïtiens en République Dominicaine :
Le Chancelier Claude Joseph s’est réuni à nouveau avec les représentants du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), de l’Organisation Internationale des Migrations (OIM) et du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (OHCHR) sur les perspectives de renforcer leur coopération avec Haïti et venir en aide à nos compatriotes en République Dominicaine ou à ceux qui souhaitent retourner dans leur pays.

Infrastructures de traitements et d’isolement :
L'identification et la réhabilitation des établissements de santé pour traiter le coronavirus Covid-19 ou pour servir de centres de quarantaine est en cours dans tout le pays. À ce jour, 3 établissements traitent des patients contaminés. D'autres installations sont en cours d'évaluation et de préparation.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


GC
Posté le 02/05/2020 20:23:22
Village de Dieu, inquiétudes au Congrès : Quand les gangs armés sement la pagaille, tuant et kidnapent le peuple, aucune institution, organisation etc... Levent la voix pour dire non a la violence. Cependant, quand le ministre de la justice veut mettre de l'ordre, toutes les organisations, partis polititique, politiciens et autres veulent defendre les gangsters.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n