iciHaïti - Petit-Goâve : Don de la Fondation Réginald Boulos à l'hôpital Notre-Dame

iciHaïti - Politique : Un arrêté Présidentiel converti 141 cartels municipaux en «Commissions municipales»

iciHaïti - Miragoâne : Armes à feu saisies au port de l’Autorité Portuaire Nationale

iciHaïti - Littérature : 3 haïtiens primés au Concours international «Poésie en liberté France 2020»

iciHaïti - Cité Soleil : 320 jeunes opérateurs certifiés sur machines à coudre industrielles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 9 juillet 2020

Haïti - Politique : 55 millions de la BID pour la modernisation de l’État

Haïti - Religion : Renforcement des mesures barrières en vue de protéger les fidèles de la contagion

Haïti - FLASH : Air Century reprend ses vols entre Santo-Domingo et Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - USA : Note de l’Ambassade américaine sur la mort de George Floyd
04/06/2020 10:28:11

Haïti - USA : Note de l’Ambassade américaine sur la mort de George Floyd
Suite à la mort de George Floyd, lors d’une intervention policière à Minneapolis (Minnesota, USA) qui a déclenché l'indignation, de nombreuses manifestations de solidarité, mais aussi des émeutes des pillages aux États-Unis mais aussi dans d’autres pays, l’Ambassade américaine en Haïti dans une note, se joint à tous les appels de partout dans le monde pour condamner la mort de ce citoyen afro-américain.

Note de l’Ambassade Américaine :
« L’Ambassade des États-Unis en Haïti exprime ses sincères condoléances à la famille, aux amis et à la communauté de George Floyd. Étant donné que notre pays a été fondé sur les principes de l’EÉtat de droit, le Département de la Justice des États-Unis a annoncé une investigation criminelle complète sur les circonstances entourant la mort de M. Floyd. Comme l’a dit le Secrétaire Pompeo au sujet de la mort de George Floyd : “C’est une tragédie. Le comportement des officiers de police présents est odieux.” Nous nous joignons à tous les appels de partout dans le monde pour condamner cet acte.

L’Ambassade des États-Unis en Haïti est profondément consciente de la douleur et du traumatisme qui pèsent lourdement sur la Mission américaine, sur notre Nation et sur nos amis et partenaires haïtiens. Nous demeurons déterminés à combattre le racisme et à célébrer la diversité comme une force tout en continuant à promouvoir les valeurs que sont la liberté, l’égalité et la justice pour tous. »


HL/ HaïtiLIbre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Myster
Posté le 06/06/2020 09:57:16
Je veux la liberté, l'égalité et la justice pour tous
Andreus
Posté le 05/06/2020 08:22:46
C'est une tragédie qui a causé une déséquilibre de confort face à la ségrégation raciale .des douleurs , et c'est pour la première fois que j'entendu et vu une chose pareille qui affecte la sensibilité des jeunes .
Pierre-Antoine St-Cyr
Posté le 04/06/2020 18:43:00
La mort de George Floyd est peut être une occasion pourqu'il ait une réduction du raciste dans le monde . A mon humble comprenhension , je définis raciste comme le symbole de l'ignorance car une simple couleur de la peau ne pourrait en aucun cas traduire la supériorité entre un individu par rapport à un autre.On comprend que le 21e siècle est malade de la peste mais cela ne peut nous empecher de comprendre que nous partageons la même grande race celle de la race humaine et à ce grand siècle , ce niveau de connaissance et de savoir devrait être le strict minimum pour un individu doté de la raison.Donc, à quoi bon de détruire la vie d'un homme pour une simple différence de couleur si le détracteur n'était pas privé de la raison?
Espoir
Posté le 04/06/2020 14:51:03
Give us a break, please! Fondé sur les principes de l’État de droit, le Département de la Justice des États-Unis a annoncé une investigation criminelle complète sur les circonstances entourant la mort de M. Floyd. Et les autres victimes avant Flyod, l'État de droit n'existe pas alors pour eux: Il faut dire le monde entier a vu le vrai visage des États-Unis pour une fois, le monde a forcé les États-Unis à réagir. En 2015, seulement 13 des 104 cas où un Noir non armé a été tué par la police ont entraîné la mise en accusation d'un ou de plusieurs agents. àQuatre de ces affaires se sont soldées par un procès ou des accusations ont été abandonnées contre le (s) officier (s) et quatre affaires sont toujours en attente de jugement ou un procès est en cours.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n