Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»

Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie


+ de nouvelles



Haïti - Climat : La situation département par département
04/06/2011 11:22:35

Haïti - Climat : La situation département par département
Notre pays depuis quelque jours est confronté à de fortes pluies, voici un bilan de la situation département par département selon les information fournies par le Système National de Gestion des Risques et des Désastres (SNGRD).

Pour le département de l'Artibonite, la pluie a été intermittente à travers tout le département. Pas de route bloquée. Une rencontre de mobilisation s'est tenue au niveau départemental et les actions de sensibilisation sont renforcées.

Pour le Centre, une fille de 14 ans a été victime d'un éboulement à Samanah, et une femme de 60 ans a perdue la vie en en traversant la rivière Thomonde. Les structures de protection civile du département sont mobilisées et les actions de sensibilisation sont renforcées à travers le département.

Pour le département de la Grand'Anse de fortes pluies accompagnées de vent léger se sont abattues sur tout le département jeudi. Certaines rivières sont en crue : Rivière Grand'Anse, rivière Voldrogue, rivière Guinaudée, rivière Dame-Marie. À Jérémie trois maisons ont été endommagées en raison des inondations. 9 familles sont sans abris (6 à Gommier et 3 à Jérémie). À Roseaux, la rivière voldrogue et la rivière Roseaux sont en crue, six maisons ont été endommagées (inondations) à Gommier. La rivière de Dame-Marie est en crue. Les structures de protection civile du département conduisent l'évaluation des dégâts.

Dans les Nippes le centre-ville de Baradères a été inondé jusqu'à un mètre d'eau par endroits. À Anse à Veau le maire confirme que la Grande-Rivière est en crue. À Petite Rivière dix maisons ont été inondées dans la localité de Tamarin. La compagnie Vorbes et Fils est intervenu pour canaliser les eaux. À Petit-Trou, il y a eu une inondation dans la localité de Carrefour Cadette, à l'entrée de la ville (1ere section Raymond), 23 familles ont été déplacées au Centre-ville (7 familles sont hébergées dans un abri provisoire ouvert au bureau Agricole et 16 familles au centre d'économie domestique. À Fond des Nègres la localité de Pont Roche a été partiellement inondée. À Azile les Rivières Serpent et Despins sont en crue. À Paillant l'état de la route, déjà mauvais, a empiré suite aux trois dernières journées de pluie.

Dans le Nord aucun dégât n'a été constaté à cette heure.

Le département du Nord-est a enregistré beaucoup de pluies depuis le mardi 1er juin, au niveau des 13 communes. La surveillance de la situation se poursuit et les structures de protection civile sont mobilisées.

Le Nord-ouest a reçu de la pluie intermittente sur certaines communes du département. La surveillance de la situation se poursuit et les actions de sensibilisation sont renforcées à travers le département.

Dans les département de l'Ouest il a commencé à pleuvoir sur le département depuis le mercredi 1er juin, dans la soirée. Le niveau de l'eau augmente par intermittence au niveau des rivières et ravine sèches (zone métropolitaine et en région). À Léogâne, la rivière Rouyonne est en crue, aucun dégât majeur n'a été enregistré à cette heure, des inondations ont été signalées au niveau de cette commune, le centre-ville, les localités de Bino, Dampus et Lomprés ont été inondés. À Cité Soleil les eaux ont monté du côté du Wharf Jérémie. À Gressier les eaux ont monté dans certaines localités. Les communes poursuivent l'évaluation de la situation.

Dans le Sud, à Chantal un gabionnage a cédé sur quelques mètres et les eaux de la rivière Chantal ont pénétré une partie de la ville. À Saint Jean du Sud 40 personnes ont été hébergées à l'école Ti Coin, dans la localité Abacou. Il n'y avait pas de communication avec l'Ile à Vache. La surveillance de la situation se poursuit et les actions de sensibilisation sont renforcées à travers le département.

Et dans le département du Sud-est, à Marigot, la rivière de Marigot est en crue. À Côte-de-fer, la zone entre la 2e section des Palmes et la 4e section de Côte-de-fer, est impraticable. Un éboulement mineur, a été enregistré au niveau de la ville de Jacmel à la rue d'Orléans, ce qui a occasionné la chute d'une partie de la clôture arrière de l'ancien local des Sœurs de l'Immaculée de Conception. Aucune perte en vie humaine ni de blessés graves ont été enregistrés. Les Sapeurs-Pompiers de Jacmel ont dû intervenir pour une évaluation de la situation et recommande aux riverains d'évacuer la zone pendant la période pluvieuse.

Notez bien que certaines informations contenues dans cette article peuvent aujourd'hui ne plus être, ou être différentes.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Tihn
Posté le 06/06/2011 14:55:36
La politique est partout et les vrais problèmes toujours écartés. Malheur aux dirigeants qui auront profité de le misère de ce peuple pour l'appauvrir: ils ne font qu'accumuler des dettes pour leurs descendants partout ou ces derniers se trouveront sur la planète Terre.
MPassionnementAyitienne
Posté le 06/06/2011 09:41:41
Président Martelly, pour la gestion des risques et désastres en Haïti il faut un établir système privilégiant une gestion transparente de l'aide humanitaire donnée et des contrôles strictes pour s'assurer que la corruption tant au niveau des mairies dans les zones sinistrés ou des employés de la protection civil soit impossible. Trop de fois il y a eu des cas de détournement de l'aide humanitaire qui se retrouvait être vendu dans les marchés; ou encore des personnes arrivant dans les camps juste au moment des distributions d'articles et produits destinés aux sinistrés pour recevoir à leur place cette aide alors que les vrais sinistrés eux étaient maintenu à l’écart par des gens de mairies et du bureau de la protection civil complice et alors ne recevaient rien; entendre un maire réclamer son quota de l'aide à distribuer aux sinistrés de sa municipalité est écœurant mais la norme trop souvent. C'est terrible et révoltant de voler à des personnes éprouvés et dans le besoins les rares secours souvent insuffisants qui ont été mobilisé pour eux. Beaucoup de corruption dans la distribution des secours aux sinistrés, trop d’exemple concret dans les centres d’hébergement et les camps des sinistrés des cyclones, et pire dans les camps des sinistrés du séisme de janvier 2010. Assainissement indispensable de ce secteur et contrôle stricte.
francis45a
Posté le 04/06/2011 14:20:59
Le parti politique INITE doit nous aider avec le cyclone qui va arriver en haiti. Vu qu'ils veulent le ministère des finances dans le Gouvernement Martelly
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n