Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - 7ème édition du Concours de plaidoirie : Liste des candidtats pré-sélectionnés

iciHaïti - Nécrologie : Le Ministère de l’Intérieur salue la mémoire du Général JB Roland Chavannes

iciHaïti - Pauvreté : Des individus non identifiés envahissent le Ministère de la Planification

iciHaïti - RéSACE : Remise de chèques de 10,000 US$ à 30 projets d’entreprises

iciHaïti - Politique : Le P.M. compte sur le soutien de l’OPC


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #827

Haïti - FLASH : L’armée dominicaine prête à toute menace venant d'Haïti

Haïti - FLASH : Impacts de la violence armée sur les écoles de Port-au-Prince (enquête)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
09/07/2020 11:30:35

Haïti - Actualité : Zapping...
Justice : Robert Harry Bretous s’est rendu à la police :
Mercredi Robert Harry Bretous suspecté d’être l’auteur du double meurtre de deux jeunes danseurs Nancy Dorléans (25 ans) et Sébastien Petit (20 ans) qui faisait l’objet d’un avis de recherche de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) https://www.haitilibre.com/article-31193-haiti-avis-de-recherche-l-enquete-sur-l-assassinat-de-deux-jeunes-danseurs-sur-le-point-d-etre-bouclee.html s’est rendu volontairement à la police au sous-commissariat de Thomassin, aux environs de 1h35 de l’après-midi.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-31193-haiti-avis-de-recherche-l-enquete-sur-l-assassinat-de-deux-jeunes-danseurs-sur-le-point-d-etre-bouclee.html
https://www.haitilibre.com/article-31141-haiti-insecurite-les-corps-de-2-jeunes-danseurs-retrouves-assassines-et-brules.html

Les Iles Cayemites élevées au rang de commune :
Dans le numéro spécial du journal officiel Le Moniteur #14 daté du mardi 7 juillet le chef de l’État a élevé les Iles Cayemites au rang de commune. Rattaché auparavant à la commune de Pestel, soit sa 6e section communale, département de la Grand’Anse, les Cayemites sont situées au Sud du golfe de la Gonâve, à environ 35 km à l'Est de Jérémie, dans le département de Grand’Anse. Ils sont maintenant dans l’arrondissement de Corail.

Des gynécologues désapprouvent la décision de l’État :
Des gynécologues voient d’un mauvais œil la décision du gouvernement haïtien de fixer la majorité sexuelle à 15 ans dans le nouveau décret du Code Pénal. Une disposition, qui selon eux, risque de provoquer la multiplication des cas de grossesses précoces.

Le PM a choisi son Directeur de communication :
Mercredi le Premier Ministre Joseph Jouthe a choisi Frantz Exantus comme Directeur de communication de la Primature.

Jérémie à 264 ans :
Lundi 6 juillet marquait les 264 ans de la fondation de la Cité des Poètes, (Jérémie).

COVID-19 : rappel…
Rappel, Tout rassemblement sur la voie publique réunissant plus de 50 personnes est interdit.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 10/07/2020 21:28:25
===Des gynécologues désapprouvent la décision de l’État : Ceci a la main des patrons de monsieur Moise, qui veulent avoir la plus grande croissance de l'immoralite dans le pays [hors sujet] Pourquoi ne pas promouvoir la formation intellectuelle de ces adolescents au lieu de les inviter aux activites sexuelles a cet age? J'aimerais lui demander s'il avait encourage ses enfants a cet age a l'indecence et a la prostitutions infantile a l'age de scolarite. Le secteur religieux, notamment les eglises et autres institutions qui respectent nos valeurs morales, y compris le peuple Haitien, d'exiger a monsieur Moise d'avaler ce decret [hors sujet]
Juste
Posté le 09/07/2020 18:34:42
Mais comment un adolescent peut-il atteindre la majorité sexuelle à l'âge de 15 ans. Je suis du côté de ces gynécologues qui voient de mauvais oeil cette décision du gouvernement portant sur la majorité sexuelle. Une telle décision entraînera inévitablement l'augmentation des cas de grossese précoce chez nous. Une adolescente de 15 ans, qui auparavant avait peur d'entrer en rapport sexuel avec quelqu'un, se trouve maintenant libre de le faire par cette seule décision du gouvernement à fixer la majorité sexuelle à 15 ans. Il deviendra d'autant plus difficile pour les parents de surveiller leurs très chers(es) adolescents(es), et ce, par la seule faute de ce gouvernement. Au lieu de prendre des décisions qui au moins pourraient contribuer à notre bien être, le gouvernement ne fait que nous rendre plus pauvres et plus vulnérables que nous le sommes aujourd'hui. Ils font semblant de travailler, de collaborer, mais je trouve que cette fois la décision prise à l'issue de cette collaboration ne conduira qu'à notre destruction.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n