iciHaïti - FAES : Une dizaine de quartiers de la zone métropolitaine bénéficient de rations sèches

iciHaïti - Politique : Partenariat avec le BSEIPH au bénéfice des policiers handicapés

iciHaïti - Covid-19 : Des millions de masques distribués gratuitement

iciHaïti - Sécurité routière : 35 accident au moins 77 victimes

iciHaïti - Éducation : Vers une redynamisation de l’alphabétisation


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 5 août 2020

Haïti - FLASH : Près de 1,600 haïtiens bloqués dans des camps au Panama

Haïti - Sécurité : Recrudescence de la violence et impuissance de la PNH

Haïti - Covid-19 : «Nous sommes toujours en alerte rouge» dixit le Ministre Henriquez


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Le nouveau Ministre avait été révoqué en 2017 pour improductivité !
11/07/2020 10:29:16

Haïti - Justice : Le nouveau Ministre avait été révoqué en 2017 pour improductivité !
Vendredi, le Premier Ministre Jouthe a procédé à l’installation de Rockfeller Vincent, comme nouveau Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique. Il remplace à ce poste Lucmane Délile révoqué jeudi https://www.haitilibre.com/article-31243-haiti-flash-le-ministre-de-la-justice-revoque.html

Dans ses propos de circonstance le nouveau Ministre a déclaré « Je viens pour m’assurer que les valeurs qui caractérisent la justice puissent avoir la priorité, au détriment des dérives et des déviances qui tuent la Nation. [...] Je prends charge du Ministère avec la ferme résolution de servir mon pays avec cet engouement pressant de contribuer. Et surtout avec ce sens du devoir civique qui doit caractériser tout citoyen authentique. Les chantiers dictés par mes supérieurs hiérarchiques seront très vite lancés. »

Souhaitons que ces déclarations soient suivis d’actes efficaces, car il ne faut pas oublier que Rockefeller Vincent avait été révoqué comme Substitut Commissaire du Gouvernement près de la Cour de d'Appel du Cap-Haïtien en septembre 2017 par le Ministre de la justice de l’époque Heidi Fortuné, et approuvé par le Premier Ministre Lafontant, pour son improductivité durant la période allant d'octobre 2015 à juillet 2017.


Dans sa lettre de révocation le Ministre Fortuné écrivait « […] dans le cadre de la politique d’assainissement mise en place par le Gouvernement depuis son installation, il a été décidé de mettre fin à vos fonctions, pour laquelle Vous êtes rémunéré sans justification, comme Substitut Commissaire du Gouvernement près la Cour de d'Appel du Cap-Haïtien, ce, pour Absence de performance […] »

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Compatriote2020
Posté le 12/07/2020 10:13:16
Je vous remercie de nous faire part de ce choix. Pour mois, si quelqu'un n' a pas été efficace a un poste inférieur, comment comment pourrait-il être efficace à un poste plus élevé ? Je suggère au Premier Ministre de réviser les archives du Ministère de la Justice et de trouver celui qui : dans son parcourt a fourni un bon travail celui la sera qualifié pour ce poste.
Homme-de-Jacmel
Posté le 11/07/2020 15:36:47
Le ministre sortant est un personnage de véritable patriotisme. Il a clairement démontré qu'il ne s'est pas sali avec la pandémie pro-gang qui effondre toutes les valeurs républicaines. Si cet ancien ministre était à la barre pendant 5 ans, ce pays serait bien loin des gangs et aurait une guérison thérapeutique pour les admirateurs de ces criminels. C'est une honte qu'ils l'ont renvoyé à la tête de ce ministère. On se souviendra de lui comme d'un homme qui aimait son pays plus que ses intérêts personnels.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n