iciHaïti - PNH : 13ème cohorte de la police maritime

iciHaïti - Japon : Haïti à l’Exposition universelle d’Osaka 2025 ?

iciHaïti - PNH : Démantèlement du gang «Bel ekip»

iciHaïti - Santé : 60 infirmières formées en urgences obstétricales

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre Vincent demande d’utiliser la force et des méthodes musclées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 25 octobre 2020

Haïti - Politique : Promesses du PM au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire

Haïti - Belgique : Bourses de master et stages, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Opération «Coup de poing» à Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Sabotage du réseau électrique de l'Hôpital Immaculé Conception (Cayes)
29/09/2020 09:02:49

Haïti - FLASH : Sabotage du réseau électrique de l'Hôpital Immaculé Conception (Cayes)
La Fondation Lorquet pour Une nouvelle Haïti (FOLONHA), proteste énergiquement et s'indigne contre le sabotage du système d'électrification solaire offert en juillet dernier à l'Hôpital Immaculée Conception des Cayes, par la Fondation FRAGER dirigée par l'entrepreneur Pierre Léger. En effet, durant le weekend dernier, des individus non identifiés ont coupé et volé le câble électrique alimentant l'hôpital, saboté le groupe électrogène et pillé l'entrepôt de stockage des matériels de maintenance. Ce sabotage a rendu dysfonctionnel pendant quelques temps, le service de maternité, la pédiatrie, les urgences, l'urologie et le bloc opératoire qui dépende de ce système énergétique autonome pouvant alimenter le centre hospitalier 24 heures sur 24.

Pour la FOLONHA, cet acte triste et malhonnête traduit encore une fois la difficulté pour arriver à changer les mentalités en Haïti et parvenir à un développement endogène et durable. Cette action démontre également la détermination d'une partie de la population de s'approprier des biens collectifs et à les utiliser dans le sens de leurs intérêts personnels.

De tels agissements risquent de décourager les bienfaiteurs potentiels et les responsables des organisations philanthropiques à travers le pays, souligne la Fondation Lorquet qui appelle les autorités policières de la ville des Cayes à diligenter une enquête en vue de déterminer les auteurs de ces actes et les traduire en justice afin de les punir conformément à la loi.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


CRaccurt
Posté le 01/10/2020 10:14:40
QUELLE HONTE! et comment ont réagi les autorités? Quelles enquêtes sont menées pour identifier les responsables de ces faits et les juger? Quelles sanctions sont prévues? Quelles dispositions sont prises pour protéger les bien publics contre les vols et les détériorations gratuites? Il faudrait que de bonnes habitudes deviennent la norme, en Haïti, et non pas le pillage systématique et l'impunité assurée... Le "lesser gréner" de Préval (et bien d'autres) n'est plus de mise dans un pays qui veut rentrer dans la modernité...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n