iciHaïti - Sécurité : De la parole aux actes, la PNH en action

iciHaïti - PNH : Arrestations de 4 trafiquants dont 2 policiers

iciHaïti - Éducation : Coopération haïtiano-mexicaine

iciHaïti - PNH Nord : Arrestations de 5 dangereux criminels

iciHaïti - Nécrologie : L’ex-Ministre de l’intérieur Anick François Joseph est décédé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 29 octobre 2020

Haïti - RD : Une plainte contre Haïti pourrait être déposée à l’OMC

Haïti - Politique : Intervention du Président Moïse au symposium sur la corruption

Haïti - Politique : L’Office de la Protection du Citoyen favorable à une nouvelle Constitution


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Tournée à Hinche
15/10/2020 11:42:27

Haïti - Environnement : Tournée à Hinche
Après la première journée en compagnie du Premier ministre à Thomonde https://www.haitilibre.com/article-32040-haiti-politique-le-pm-a-thomonde.html dans le cadre d'une tournée de trois jours dans le département du Centre, la délégation du Ministère de l'Environnement a poursuivi sa tournée mardi, conduits par le Ministre de l'Environnement M. Abner Septembre, les membres de la délégation ont visité la commune de Hinche, particulièrement la première section communale Juanaria.

Acceuillis par une imposante délégation de leaders communautaires de la dite section communale, les techniciens du Ministère de l'Environnement ont débuté la visite de prospection dans les hauteurs de la localité Layaille où se trouvent plusieurs sources d'eau qui alimentent la ville de Hinche en eau potable. Si Layaille est réputée pour être une zone fertile et le grenier de la ville de Hinche, il a été facile pour les techniciens du Ministère de l'Environnement de faire le constat du niveau de la dégradation de la couverture végétale de la zone.

"Nous sommes sur place pour faire une première observation sur la situation de la couverture de la zone et surtout collecter des informations sur les différentes espèces forestières et fruitières disponibles, en vue d'une réponse appropriée", a déclaré Monsieur Eder Audate, Directeur des forêts et des énergies renouvelables au Ministère de l'Environnement. La meilleure façon de protéger les sources de Layaille, poursuit M. Audate, est tout d'abord la préservation des ressources ligeuses existantes tout en mettant en place un programme de reboisement dans les différents versants. Et tout doit se baser sur une forte participation communautaire, a-t-il conclu.

Après la visite de terrain, le Ministre de l'Environnement M. Abner Septembre a eu une rencontre avec des leaders communautaires et des jeunes de Layaille autour des principaux besoins environnementaux de la zone. Les leaders ont exprimé des besoins bien spécifiques concernant l’environnement notamment, le reboisement des bassins versants qui dominent la localité, l'accès à l'eau dans les plaines pour l'agriculture et la protection des mornes. D’autres problèmes qui concernent l'agriculture, les travaux publics et le tourisme, ont été également soulevés. Le Ministre de l'Environnement a promis qu'il va en parler avec ses collègues Ministres.

Selon M. Septembre, Layaille a une très grande potentialité touristique qui mérite d'être mise en valeur. Au cours de la rencontre, le Ministre a exprimé sa satisfaction après qu'il ait decouvert la chute de la rivière Layaille et la grotte Saltadère. "Nous avons visité deux trésors naturels et c'était beau à voir", a déclaré le Ministre. La grotte et la chute sont entourées d’une végétation luxuriante, alors que le paysage montagneux est dominé par un couvert végétal herbacé qui flatte les yeux et force l’admiration, a poursuivi monsieur Septembre. Il faut revenir à d’autres périodes pour observer ce couvert végétal et comprendre les différents choix de protection et de valorisation profitables à l’environnement, aux exploitants et aux visiteurs ou touristes, a-t-il conclu.

Dans la même veine, le Ministre de l'Environnement a profité pour annoncer qu'une visite conjointe sera faite prochainement entre le Ministère de l’Environnement et celui du Tourisme, en vue d'évaluer le potentiel des deux sites pour une mise en valeur durable.

Il faut noter, des visites de prospection ont été également menées à travers le reste de la commune de Hinche par l’ingénieur Dwinel Belizaire, en vue d'identifier des sites qui répondent aux critères définis pour d’éventuelle installation de systèmes de pompage à énergie solaire.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Clavreul
Posté le 19/10/2020 12:44:58
Depuis une décennie les bassins versants de Layaille se déboisent progressivement. Il en résulte une diminution progressive du débit des sources qui alimentent en eau la ville de Hinche. La visite du Ministre de l'Environnement Mr Abder Septembre en présence de Mr Eder Audate a permis de constater que le chantier est immense pour restaurer les bassins versants. La reconstitution du couvert végétal ne devrait-il pas l'occasion d'innover en matière de reboisement en utilisant des techniques nouvelles ? En effet, lorsque nous pensons reboisements nous évoquons immédiatement la réalisation de pépinières et la plantation d'arbres. Cette approche technique du reboisement est très onéreuse et les surfaces reboisées chaque année ne peuvent être très importantes. Alors pourquoi ne pas copier la nature en réalisant des semis directs sous la forme de la Régénération Naturelle Assistée. Cette technique est basée sur l'aide à la résilience de la nature en semant directement les graines comme on ferait avec du maïs. Dans ce cas, les acteurs du reboisement pourront être être les enfants, les jeunes et les adultes pour les encadrer et l'appui du Ministère. Sur le Plateau Central de nombreuses essences peuvent être semées directement , l'acajou, le leucaena , l'acacia auriculiformis, chêne, manguier, avocatier, bayaonde, campèche , palmiste...Ces semis seront réalisés sous la forme communautaire et en fin saison sèche pour ne pas être en concurrence avec les travaux champètres
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n