Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Patrimoine : Vers un plan de gestion du Parc National Historique

Haïti - Environnement : Plus de ramassage des ordures au Cap-Haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de carburant destiné à Haïti

iciHaïti - MUPANAH : Inventaire des documents historiques du Musée

iciHaïti - RD : «Il est urgent que la communauté internationale aide Haïti»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #581

Haïti - Économie : Le FMI approuve un 4ème allégement de la dette des pays pauvres, dont Haïti

Haïti - Technologie : 15% des antennes de la Digicel non-opérationnelles

Haïti - Sécurité : Nouveau DG de la PNG installé après la démission de Léon Charles


+ de nouvelles



Haïti - Incident aéroport : «L’enquête se poursuit» mais n’avance pas...
21/06/2011 12:28:22

Haïti - Incident aéroport : «L’enquête se poursuit» mais n’avance pas...
Suite à l’incident scandaleux du dimanche 5 juin 2011, survenu à l’aéroport international Toussaint Louverture https://www.haitilibre.com/article-3109-haiti-insecurite-incident-a-l-aeroport-international-toussaint-louverture.html une enquête avait été ouverte par la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah).

Depuis le 5 juin, la Minustah n’a publiée aucun communiqué sur cette affaire, se limitant à faire savoir par la voix de l’un de ses Portes parole, que l’enquête préliminaire se poursuivait et qu’aucune décision n’avait été prise à ce jour...

Le 10 juin dernier, une lettre du Commandant du bataillon brésilien, Kladson Taumaturgo Farias, qui préside la Commission d’enquête a été envoyé aux autorités douanières afin d’obtenir les noms et numéros de matricule des fonctionnaires de la douane qui étaient présents durant l'incident. Le Commandant brésilien précise dans sa lettre, que ces informations sont nécessaires pour appeler ces fonctionnaires à témoigner devant la Commission d’enquête.

Les autorités douanières ne comprennent pas que la Minustah, qui connait nécessairement, les militaires rentrés en Haïti le 5 juin et ceux qui ont participé à cet incident, ne soit pas en mesure de faire avancer l’enquête plus rapidement. D’après une source de la Minustah, les autorités douanières auraient confirmé leur volonté de collaborer...

Toutefois, cette volonté de collaboration du côté des douanes, semblent plutôt limitée... D’après des proches des autorités, les douanes aurait autorisé ses agents à ne fournir que des informations publiques et refuseraient, pour des raisons inconnues, de fournir à la Minustah les noms et matricules des fonctionnaires présents au moment de l’incident. De plus, cette même source nous informe, qu’aucun agent n’est autorisé à comparaître devant une Commission d’enquête militaire.

En résumé, 15 jours depuis lincident « l’enquête se poursuit » , tout le monde réclame justice, mais personne ne semble pressé de faire la lumière sur ce véritable scandale...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3109-haiti-insecurite-incident-a-l-aeroport-international-toussaint-louverture.html
https://www.haitilibre.com/article-3136-haiti-incident-aeroport-le-senateur-edwin-zenny-solidaire-des-douaniers.html
https://www.haitilibre.com/article-3141-haiti-incident-aeroport-message-de-l-administration-generale-des-douanes.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n