Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Plus de 230,000 nouveaux électeurs inscrits en 1 mois

Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 70 policiers membre de «Fantom 509»
09/12/2020 06:40:42

Haïti - FLASH : 70 policiers membre de «Fantom 509»
Jonet Vital, par le porte-parole de l'Inspection Générale de la Police nationale d’Haïti (IGPNH), a informé que l'institution a dénombré jusqu'à présent 70 policiers appartenant au groupement « Fantom 509 », telles sont les conclusion partielle d’une enquête en cours conduite par l'IGPNH.

Ces policiers dont impliqués dans ce mouvement, qui jusqu'à présent n'a fait que semer le trouble pour faire passer ses revendications.

À ce jour une soixantaine de ces policiers ont déjà été auditionnés par l’IGPN, le restant n'a pas répondu à la convocation de l’inspection générale, ainsi les chèques de ces derniers sont retenus par l’IGPNH.

L'enquête sera bouclé lorsque l'IGPNH aura auditionné toutes les personnes indexées, ainsi elle pourra fixer les responsabilités en ce qui concerne les divers actes de vandalisme qui ont été perpétrés dans la capitale par des membres de « Fantom 509 ».

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-32345-haiti-flash-le-groupe-fantome-509-seme-la-terreur-dans-la-capitale.html

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 09/12/2020 15:09:40
Ce sont des raisons pour lesquelles il était nécessaire d'avoir un système de renseignement avancé et le décret du président était une étape sage et correcte. Cependant, ils auront des gens qui s'opposeront à tout parce qu'ils ne veulent pas voir le pays comme une nation comme les autres mais plutôt une province et ils aiment voir le voisin avoir toutes ces infrastructures depuis longtemps mais pas nous. Assez de ce prétexte que nous avons été traumatisés ... tous les pays d'Amérique latine (sauf la Colombie et le Costa Rica) ont eu des dictatures militaires et ont été guéris depuis longtemps sans éliminer ces infrastructures militaires et de renseignement. Peut-être n'avons-nous pas plus de traumatisme punitif et inhumain avec ces bandits, kidnapping, viols etc. Il est temps de laisser la culture progang derrière!!!
Jaguar
Posté le 09/12/2020 07:27:27
C'est une affaire complexe, vue, son enormite, qui requiert de grands moyens pour la surmonter. A cet effet, il ne faut pas ecarter les soutiens que ces policiers criminels recoivent de certains secteurs, et l'on doit denicher les barons qui sont derriere eux et les mettre hors d'etat de nuire a vie. IL serait aussi imperatif que la police actuelle soit depouillee de ses impurtes, ou tout simplement, la dissoudre pour avoir de vrais academiciens qui savent pourquoi ils sont policiers...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n