Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Politique : Journée d'orientation pour 25 stagiaires

iciHaïti - Nord-Ouest : 40 millions d’Euros pour lutter contre la faim et la malnutrition

iciHaïti - Bulletin routier : Hausse de 67% des victimes sur nos routes

iciHaïti - Insécurité : Le pédiatre Ernst Paddy abattu, après une tentative d’enlèvement

iciHaïti - Culture : Lauréats du concours de Conception d’Image de Taïwan


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

iciHaïti - Politique : Après environ 178 ans comme section communale, Dichiti devient une commune

Haïti - Énergie : Vers l'installation de 70,000 compteurs prépayé

Haïti - Politique : Le Vietnam appelle les parties à bien se préparer pour les élections

Haïti - Agriculture : Signature de 5 projets de coopérations d’un montant total de 2,15 millions US


+ de nouvelles



Haïti - Diplomatie : Le Core Group inquiet des conséquences de 2 décrets
13/12/2020 08:35:51

Haïti - Diplomatie : Le Core Group inquiet des conséquences de 2 décrets
Samedi 12 décembre, le Core Group (composé des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne, du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains et de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies) a exprimé dans un communiqué son inquiétude suite à la publication le 26 novembre 2020 du Décret portant Création, Organisation et Fonctionnement de l’Agence Nationale d’Intelligence (ANI) et du Décret pour le renforcement de la sécurité publique.

Le Décret sur le renforcement de la sécurité publique étend la qualification d’« acte terroriste » à certains faits qui n’en relèvent nullement et prévoit des peines particulièrement lourdes (de 30 à 50 ans de prison) https://www.haitilibre.com/article-32449-haiti-flashdecret-choc-definissant-les-actes-terroristes-et-sanctions-en-haiti.html

Le Décret créant l’ANI donne aux agents de cette institution une quasi-immunité juridique, ouvrant ainsi la possibilité à des abus https://www.haitilibre.com/article-32455-haiti-politique-decret-sur-la-creation-de-l-agence-de-renseignement-d-haiti.html

Ces deux décrets présidentiels, pris dans des domaines qui relèvent de la compétence d’un Parlement, ne semblent pas conformes à certains principes fondamentaux de la démocratie, de l’État de droit, et des droits civils et politiques des citoyens. Le Core Group souligne également l’importance de rétablir un Parlement élu par l’organisation des élections législatives au plus vite, dès que les conditions d'un scrutin démocratique seront remplies.

Réagissant au Corps diplomatique, Rénald Lubérice Secrétaire Général du Conseil des ministres et Conseiller du Chef de l’État a écrit sur son compte twitter « Nous avons assez vu, assez vécu. De nos amis nous pouvons recevoir des conseils. Mais point de leçon à recevoir. Toutes les leçons du passé ont été néfastes. Si vous en doutez encore, admirez-en les actuels résultats. »

De son côté, le Premier Ministre Joseph Jouthe plus diplomate a déclaré « J’ai pris connaissance du communiqué du Core Group du 12 décembre. Je reste persuadé que le Core Group continuera à nous aider à réfléchir sur la manière de mettre fin aux exactions des groupes armés qui sèment l'insécurité, la terreur et le deuil dans les familles. Ces agissements et comportements empêchent les autorités haïtiennes de travailler pour une meilleure performance en matière de droits humains, et permettre à Haïti de jouer pleinement son rôle dans le concert des nations. »

Il est vrai tout comme le Core Groupe, que n'importe quel citoyen haïtien peut être inquiet et s'interroger sur la pertinence de certains actes qualifiés de terrorisme par le Gouvernement comme entre autres : les vols, les escroqueries, la pollution, les fatras sur la voie publique pour ne citer que ceux-là et de lire des sanctions associées telles (entre autres) « Les personnes physiques coupables d'actes de terrorisme sont passibles de 30 à 50 ans de réclusion criminelle et d'une amende de 2 millions à 200 millions de Gourdes, sans préjudice des dommages-intérêts et des autres peines prévues par le code pénal […] En cas de récidive, la peine est celle de réclusion criminelle à perpétuité…. »

Téléchargez les décrets portant Création, Organisation et Fonctionnement de l’Agence Nationale d’Intelligence (ANI) et du Décret pour le renforcement de la sécurité publique : https://www.haitilibre.com/docs/decret-ani.pdf

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-32455-haiti-politique-decret-sur-la-creation-de-l-agence-de-renseignement-d-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-32449-haiti-flashdecret-choc-definissant-les-actes-terroristes-et-sanctions-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 14/12/2020 09:13:16
Le Core Group, soit disant sont des hypocrites qui sont là pour empêcher qu'Haiti devienne le premier pays noir souverain et indépendant. Ils sont là et surveillent tout ce que se passe en Haiti dans le but de contrecarrer tous les actes qui sont en faveur du développement du pays et lorsque les chimères et les gangs de l'opposition et de la bourgeoisie du pays brulent et détruisent les biens d'Etat et des citoyens, ils ne disent et ne font rien. Tous les pays qui font partie du Core Groupe ont une Agence de renseignement. Ils savent très bien que cette Agence est primordiale a la sécurité publique dans leur pays respectifs. [hors sujet] De quoi s'inquiètent ils? Qu'Haiti va enfin prendre sérieusement la sécurité de son territoire ? [hors sujet]
Grandin Labastie III(Jacmel)
Posté le 13/12/2020 13:47:17
Il y a de nombreuses années depuis la révolution progang où c'était l'ère de la soumission à l'international. Cette culture de la sagesse pour ne pas offenser signifie que nous ne sommes pas respectés. Les Haïtiens sont très sages avec les étrangers mais très querelleurs avec nous ... C'est idiot Je dis de quoi ont-ils peur, de voir qui est derrière l'insécurité? pourquoi un silence envers les gangs? partie du plan d'occupation? On craint que le système de renseignement haïtien ne fasse l'objet d'une enquête et les frontières? Alors dans quelle constitution démocratique il est dit que le décret de prendre cela est du président (le même sexe est bien mais l'intelligence vient du parlement) Les gens croient que tous les Haïtiens sont stupides. J'espère que le président avec sa fermeté nationaliste ne sera pas intimidé et qu'il est temps que le masque tombe. Le pays de Dessalines!
yfed302
Posté le 13/12/2020 12:56:05
Eh voila! On devait s'y attendre que le core groupe s'exprime sur ce fameux décret. Définitivement, il paraît qu'Haiti n'est pas un pays souverain. Serait-on en train de vivre sous tutelle sans le savoir? Le gouvernement a tous les droits de dire à ces diplomates de ne pas se préoccuper de ce qui ne leur regarde pas. Tout au plus, c'est un droit qui revient d'emblée au peuple, au peuple de revendiquer le droit du gouvernement d'agir dans le sens qui lui convient. Mais, il faut reconnaitre aussi l'ambiguité et l'inquiétude créees par ce décret. Si le corps group s'inquiète, cela veut dire qu'il y a anguille sous roche. Mais en général, il revient uniquement au peuple d'empêcher le gouvernement d'aller de l'avant avec son décret. La dictature est révolue. On ne doit pas l'oublier. Mais, comme tout autre pays, Haiti a besoin d'un service d'intelligence, afin de savoir ce qui se trame et par qui.
Didi
Posté le 13/12/2020 12:46:56
bonjour, je vis à l'étranger j'ai mal à comprendre le core group qui dit il sont inquiet pour l’agence nationale d’intelligence, les pays du core group sont des pays qui ont des agents de renseignement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n