Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Patrimoine : Importante réunion avec le Premier Ministre

iciHaïti - AVIS UEH : Obligation d’effectuer tout paiement par la banque

iciHaïti - RAPPEL : La date de la compétition pour obtenir une subvention du Projet YEEA, est prolongée

iciHaïti - FLASH : Nouvelle date du concours d’admission de la Faculté de Linguistique Appliquée

iciHaïti - Petit-Goâve : Un élève blessé par un jet de pierre dans un état critique


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : L'avenir des haïtiens sous TPS, le Département d’État reste prudent

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #349

Haïti - FLASH : Des Bureaux mobiles pour fournir des CIN aux haïtiens en RD

Haïti - AVIS, Football : Match Haïti-Mexique, dispositions sanitaires particulières


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Nouveaux éléments dans l’arrestation de l’Ex-maire de Port-au-Prince Ralph Youri Chevry
16/02/2021 09:52:50

Haïti - Justice : Nouveaux éléments dans l’arrestation de l’Ex-maire de Port-au-Prince Ralph Youri Chevry
Rappel des faits :
Dimanche soir l’ex-maire de Port-au-Prince, Ralph Youri Chevry, militant actif dans l’opposition radicale, accusé d’assassinat, de tentative d'assassinat, de destruction de biens publics et privés et d’association de malfaiteurs, qui faisait l’objet d’un avis de recherche https://www.haitilibre.com/article-32976-haiti-flash-l-ancien-maire-de-port-au-prince-recherche-par-la-pnh.html émis par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) le 8 février dernier, à été arrêté dans la ville frontalière de Dajabón https://www.haitilibre.com/article-33025-haiti-flash-l-ex-maire-de-port-au-prince-ralph-youri-chevry-arrete-en-republique-dominicaine.html par les autorités alors qu’il tentait de se réfugier en République Dominicaine pour échapper à la Police National d’Haïti (PNH).

Nouveaux éléments :
Depuis son arrestation nous avons appris que l’ex-Maire Chevry ne voyageait pas seul, il était en compagnie de trois personnes dont deux policiers « probablement membres du Groupe Fantôme 509 » groupe de policiers rebelles qui a le plein soutien de Chevry.

Plusieurs armes a feu ont été trouvées et saisies abord de leur véhicule. Le Maire a été conduit par hélicoptère, sous forte escorte militaire à Santo-Domingo.

Nous n’avons aucune information jusqu’à présent confirmant officiellement que l’ex maire Chevry ait été rapatrié en Haïti ou le sera à court terme, la PNH restant de son côté silencieuse sur la question.

Intervention du RNDDH
Réagissant à cette arrestation, le Réseau National pour la Défense des Droits de l'Homme (RNDDH) a pris sans attendre la défense de l’ex Maire et a demandé au Gouvernement dominicain d'accorder l'asile politique à l'ancien maire de Port-au-Prince

Dans une lettre adressée au Chancelier dominicain Roberto Álvarez, le RNDDH explique qu'à l'heure actuelle, une vague de persécutions contre l'opposition politique se développe en Haïti « […] avec l'objectif évident de semer la terreur parmi la population et d'établir un état de siège dans le pays. Face à cette situation et craignant pour sa vie, Ralph Youri Chevry, a été contraint de se réfugier sur le territoire dominicain. […] le temps que la démocratie soit restaurée en Haïti ». Compte tenu de la situation l’organisation des droits de l’homme demande au Gouvernement dominicain d’assurer sa sécurité de Youri Chevry et de lui accorder le statut de réfugié politique…

À suivre...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-33025-haiti-flash-l-ex-maire-de-port-au-prince-ralph-youri-chevry-arrete-en-republique-dominicaine.html
https://www.haitilibre.com/article-32976-haiti-flash-l-ancien-maire-de-port-au-prince-recherche-par-la-pnh.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Ricot
Posté le 17/02/2021 08:05:40
Laissez les organisations des droits de l'homme tomber dans leurs propres pièges. Ils montrent clairement leur position, celle de transformer le pays en un repère de delinquants. Ils font semblant de ne pas savoir ce qu'ont fait les dits fantom 509 à la population. [hors sujet]
Jaguar
Posté le 16/02/2021 19:39:59
Normalement, tout comme toutes les organisation de droits humains, on droit defendre les droits de tous les citoyens et surtout leur vie, qu'ils soient des opposant poliqique, qu'is soient du gouvernement. Il existe dans la charte internationale, pour ce qui est des refugies, un article que le HCR {haut commissaria pour les refugies} stupilant que l'on n'expatrie les persecutes poliqiquea dans un pays ou la dictature et les executions sommaires font rage, ou le droit a la vie et a la liberte n'est pas respecte, seule exection, s'il s'agit de criminel: Dans cette situation, ce reseau n'a fait que son travail.
Tonton Hora
Posté le 16/02/2021 18:26:12
La RNDDH fait un grand mal au pays. Un jour, elle boira son propre medicament.
Le Gonaïvien
Posté le 16/02/2021 14:47:44
cet article me laisse montre clairement que certaines associations qui se réclament de défenseurs des droits humains en Haïti n’ont d’autres missions que de déstabiliser le pays durablement. Nous le savons tous, ce groupe « fantôme 509 » depuis des mois profite de la faiblesse du pouvoir, ne fait que semer la terreur à Port-au-Prince. Nous espérons que le pouvoir prendra ses responsabilités pour que ce monsieur puisse répondre de ses devant la justice haïtienne. À cause de ses voyous politiques, Haïti devient la capitale occidentale de kidnapping.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n