Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Insécurité : Le maire de Dajabón demande aux dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Petit-Goâve : Répression policière lors du 2e jour de manifestation des avocats

iciHaïti - Petit-Goâve : Paralysie totale des activités judiciaires

iciHaïti - Bulletin routier : 23 accidents, au moins 51 victimes

iciHaïti - AVIS : Démenti de la Ministre de la Santé Publique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #341

Haïti - ONU : Intervention des États-Unis au Conseil de Sécurité sur la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Le Référendum reporté de 2 mois (officiel)

Haïti - USA : 1,9 million de dollars pour aider 3.000 jeunes haïtiens à risque


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
23/02/2021 11:06:14

Haïti - Actualité : Zapping...
Violente répression d’une manifestation d’étudiants :
Lundi, des agents du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO), de la Brigade d’Opération et d’Intervention Départementale (BOID) et de l'Unité de Sécurité Générale du Palais national (USGPN) ont violemment réprimé, à coup de gaz lacrymogène et de balles réelles le mouvement des étudiants de l’Université de Port-au-Prince qui manifestaient exiger la libération de leur professeur Abdias Edumé, enlevé la semaine dernière, à Delmas 19 https://www.icihaiti.com/article-33088-icihaiti-petit-goave-paralysie-totale-des-activites-judiciaires.html . Un étudiant a été blessé par balle au pied alors que plusieurs autres suffocants sous les gaz lacrymogène s’étaient évanouis

Le PM invité par la justice
« En tant que citoyen respectueux de la justice et des lois de mon pays, j'ai répondu à l'invitation du Magistrat Rénord Régis en charge de l'enquête sur l'affaire de l’assassinat du Me Monferrier Dorval bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince en août 2020 https://www.icihaiti.com/article-31661-icihaiti-pelerin-5-assassinat-du-batonnier-de-l-ordre-des-avocats-de-port-au-prince.html Je regrette qu'il ait été absent pour cette audition. Je reste à sa disposition pour toute autre convocation » a déclaré le Premier Ministre Jouthe. Lire aussi : https://www.haitilibre.com/article-31905-haiti-flash-assassinat-de-me-dorval-tueurs-et-complices-identifies.html

Des officiers d’État civil escrocs :
Le Bureau du Secrétaire d’État à la Communication annonce que des mesures administratives ont été prises par le Ministère de la Justice à l’encontre de certains officiers d’État civil qui réclame de l’argent pour délivrer un acte de naissance qui est un service GRATUIT.

Élections : Mathias Pierre fait le suivi avec l’OEA
Mathias Pierre, Ministre Délégué auprès du Premier Ministre, Chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques a rencontré le représentant de l’Organisation des États Américains (OEA) en Haiti pour un partage d’informations sur les avancées du processus électoral, le projet de décret électoral, le système d’identification et les dispositions gouvernementales pour accompagner le Conseil Électoral Provisoire (CEP) dans la réussite des élections.

Plus de 5 enlèvements par jours :
Selon les estimations du Réseau National de Défense des Droits de l'Homme (RNDDH), il y a actuellement plus de 5 enlèvements par jour, a déclaré la directrice de l'organisation, Mary Rosy Auguste Ducéna.

Actes de naissance, transcription accélérée :
« Du 25 novembre 2020 à date, 398,266 actes de naissance ont été transcrits contre seulement près de 100,000 habituellement sur une période d’un an » a informé Rockfeller Vincent, le Ministre de la Justice.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 23/02/2021 19:39:01
Je trouve inconcevable dans ce siecle qui doit etre communement moderne dans toute societe dite democratique, que des etudients se fassent maltraiter et tirer dessus par des illetres aigus qui ne lisent pas la constitution qui donne droit de se rassembler a tous les citoyens. De mon cote, je vois ce qui risque de se passer au cas ou les opprimes se dechainent en legitime defense, ou policiers et non policiers ne vont pas pouvoir les contenir, je dis legitime defense puisqu'ils ont leur droit constitutionnels de manifester et se faire entendre: Apres coup, ils vont se cacher ou? Auront-ils la possibilite de prendre la fuite dans un avion? Aux policiers et a ceux qui les poussent d'y reflechir, car la vie tranquile pourrait leur etre sombre: Qu'ils se souviennent de l'apres dechoukaj de 1986 ou les tigres etaient devenus rien que des petits chats
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n