Cliquez pour télécharger la 2ème version de l'avant-projet de nouvelle Constitution





iciHaïti - Mexique: Un autocar de migrants haïtiens se renverse, au moins 33 victimes

iciHaïti - République Dominicaine : Plus de 70,000 haïtiens de retour au pays en un mois

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Tony Cantave

iciHaïti - Kidnapping : La PNH libère 3 otages des mains de leurs ravisseurs

iciHaïti - AVIS : Concours d'excellence, inscription prolongée


+ de nouvelles


Haïti - Insécurité : Situation en Haïti, rapport de l’ONU

Haïti - Politique : Voyage officiel de Jovenel Moïse en Turquie

Haïti - FLASH : Pas de vaccins au pays avant Juillet

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #454


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Les discours incitant à la violence contre le référendum se multiplient
06/06/2021 10:44:04

Haïti - Politique : Les discours incitant à la violence contre le référendum se multiplient
Vendredi 4 juin, dans une note, le Comité Consultatif Indépendant (CCI) a exprimé sa préoccupation face à « la multiplication des discours incitant à la violence, ainsi qu’aux actes de certains individus contre la référendum constitutionnel, utilisent les armes pour s'opposer à la consultation populaire prévue le 27 juin 2021 ».

Le Comité dit avoir observé avec inquiétude des propos tenus sans état d'âme, invitant la population à incendier des bureaux électoraux ou motivant les esprits de personnes armées.

« Ce genre de propos, soutenus par des personnalités publiques https://www.haitilibre.com/article-33834-haiti-referendum-le-president-du-senat-appelle-a-la-rebellion.html ont des répercussions dans la réalité, débouchant sur des épisodes regrettables comme ceux enregistrés le 1er juin à Jacmel »https://www.haitilibre.com/article-33885-haiti-actualite-zapping.html .

Le Comité exprime également ses inquiétudes face « à l'augmentation des messages haineux sur les réseaux », messages qui incluent des menaces directes contre la vie des membres du CCI entre autre.

« Aucun désaccord politique ne justifie la violence, encore moins la violence armée ou physique » estime le Comité qui invite tous les citoyens et citoyennes, en accord ou en désaccord avec le processus de réforme constitutionnelle, à exercer leur liberté d'expression et leur droit de vote, dans le cadre du respect d'autrui et de la loi, ajoutant « La pluralité est une des bases de la démocratie, c'est pourquoi le Comité espère que toute discussion autour du texte Constitutionnel puisse s'exprimer sur le terrain des idées, en gardant un esprit ouvert et critique, de façon à mettre en avant un débat respectueux et à la hauteur des besoins du pays. »

Le CCI en profite pour réitérer son engagement dans l'importante tâche d'élaborer « un texte constitutionnel suffisamment solide et représentatif, pour que tous les haïtiens et haïtiennes puissent se prononcer dans les urnes, face au choix de doter ou non le pays d'une nouvelle loi mère. »

Téléchargez la deuxième version de l'avant-projet de nouvelle constitution (PDF créole et français) : https://www.haitilibre.com/docs/18052021_2AVANTPROJET.pdf

Téléchargez la première version de l'avant-projet de nouvelle constitution (PDF en français) : https://www.haitilibre.com/docs/CCI-CONSTITUTION_Projet-de-Constitution-2-fevrier-2021-20h00.pdf

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 07/06/2021 09:54:40
[hors sujet] le Referendum est constitutionnel dans n'importe quel sens du mot parce que le gouvernement donne au peuple le droit de dire "OUI" ou "NON". Il n'y a rien s'illegal dans cela. Le president n'a pas pris un decret en conseil des Ministres pour instituer une nouvelle Constitution mais donne le choix au peuple de decider. C'est drole qu' Andre Michel est soit-disant avocat mais il ne comprend meme pas cela. Ce sont des intellectuels sans cervelles. Alors, Permettez au peuple de decider.
Grandin Labastille III
Posté le 06/06/2021 16:25:41
Ne pas faire ce référendum et changer la constitution, les seuls bénéficiaires sont : Continuer avec les pots-de-vin, la corruption dans la législature, les contrats arbitraires et avantageux pour certains et favorisant la situation progangs d'il y a plus de 2 décennies et les tendances de toujours Transition. Eh messieurs! s'il vous plaît arrêtez ça, trop, trop les gars
Jacmelien
Posté le 06/06/2021 13:33:07
Il est temps pour une grande partie de la classe politique de changer systématiquement ses comportements puérils et anachistes. Si le Sénat avait bien fait son travail, c'est-à-dire : ratifier consécutivement les deux premiers ministres, voter des lois, éviter de laisser le fauteuil vide alors qu'ils reçoivent un bon salaire, il serait arbitraire de le dissoudre mais avec l'auto-coup s'il vous plait , ils ont conduit à l'irréversibilité de la dissolution du Sénat avec matière et excréments fécaux dans l'hémicycle. Il est temps de faire une auto-évaluation des actions ignominieuses pire que l'arbitraire de certaines milices redoutables. Cette nouvelle constitution sans aucun doute, qui semble l'une des plus patriotiques, révolutionnaires, intrépides et souveraines depuis plus de 120 ans. La constitution de 1987 instituant un exécutif faible, une police neutralisée et une armée dissoute étaient un prélude à la faiblesse d'un Etat de droit où les gangs sont maîtres et propriétaires... Impossible ! Cette nouvelle constitution sauvera le pays avec la vision opportune : Renforcer les valeurs d'une haute discipline civique et patriotique, une haute priorité pour sauver la nouvelle génération de la décadence « déclinante » d'une société sujette aux tendances gangs.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n