Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés

iciHaïti - Sécurité : 4 trafiquants de drogues arrêtés

iciHaïti - PNH : Échanges de tirs avec dangereux criminel en cavale

iciHaïti - Insécurité : Une religieuse italienne tuée par balles


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #829

Haïti - Religion : Hommage du Pape François à sœur Luisa, morte en martyre en Haïti (Vidéo)

Haïti - Santiago : La DGM démantèle un gang de trafiquants de passeport et de visas haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : La promesse d'éducation gratuite, devient une réalité
20/07/2011 11:11:34

Haïti - Éducation : La promesse d'éducation gratuite, devient une réalité
Le Président Michel Martelly a fait savoir que près de 4 millions de dollars ont déjà été collecté dans le Fonds National pour l'Éducation (FNE) qui est alimenté à partir du prélèvement sur les appels téléphoniques entrant et les transferts d'argent.

« ...le programme d'éducation fonctionne bien, nous avons dans notre fonds près de 4 millions de dollars américains que nous avons collecté au travers des 5 centimes et d'ici la fin de la semaine, nous devrions avoir les noms, numéros de téléphone et adresse des 100,000 premiers enfants qui vont allez à l'école gratuitement... » a déclaré le Chef de l’État.

Dans un premier temps, le projet pilote d’éducation gratuite, sera lancé à la prochaine rentrée scolaire, au Cayes. Une liste de 100,000 noms d’enfants est en train d’être préparée par une équipe dirigée par Gaston Georges Merisier (ancien Ministre de l’éducation, pressenti à ce poste dans le nouveau Gouvernement Martelly) a précisé Michel Martelly.

Le Chef de l’État a fait savoir à ceux qui critiquent le manque de transparence et de cadre juridique de ce fonds, qu'il ne s'opposait nullement à ce qu'une loi régisse ce fonds, mais que sa priorité pour le moment, est d'offrir une scolarité gratuite à 100,000 enfants pour la prochaine rentrée scolaire.

Des organisations d'enseignants favorables au projet, rappellent au Chef de l’État, qu’au delà de la scolarisation des enfants, le Gouvernement doit aussi prendre en compte les professeurs qui doivent dispenser l'enseignement et leurs conditions de travail.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3034-haiti-education-lancement-du-fonds-national-pour-l-education-fne-par-martelly-maj-13h03.html
https://www.haitilibre.com/article-3045-haiti-education-le-fonds-national-pour-l-education-fne-a-t-il-besoin-d-un-cadre-legal-maj-17h38.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pilboro
Posté le 20/07/2011 20:18:41
Pour qu'une politique d'éducation soit effective, elle doit être intégrée dans un cadre plus large de décentralisation et de contrôle de naissance. Cette politique doit visée en premier lieu les milieux ruraux avant les zones métropolitaines, elle doit exigée aux bénéficiaires de plus de 3 enfants de se soumettre a un régime de contrôle de naissance. Serge Fouche Boston Ma
Basdos
Posté le 20/07/2011 16:59:09
C'est tres bien dit @Neg lakay. Encourageons les idées constructives, quitte a les améliorer en chemin. Mais au contraire, généralement le raisonement Haitien est tellement proche du théorique au point ou on jette le bébé avec l'eau du bain.
bonzouti
Posté le 20/07/2011 14:46:57
Avec eux ou sans eux, Michel Martelly prouve encore une fois qu'il a fait le choix du progrès pendant que ces [modérations] Sénateurs cherchent a faire de lui leurs bouc émissaire. On se pose la question: Ou est donc passe le nationalisme souvent prôné et le sens du bien faire chez ces individus au Parlement haitien? N'oubliez pas chers élus du peuple que vous pouvez en faire de même au lieu d'insister d'avoir votre part du gâteau!!
Leonidas
Posté le 20/07/2011 14:07:25
@Pilboro -- Tout a fait vrai. Cette nébuleus «éducation gratuite» comporte tellement de non dits qu'elle devrait dépasser le cadre de tactique électorale et se définir plus clairement, de facon détaillée, dans le cadre d'un programme de Gouvernement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n