Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Journée internationale des personnes handicapées (déclaration)

iciHaïti - Politique : Les jeunes handicapés sportifs

iciHaïti - Musique : Prix Découvertes RFI 2021, un haïtien finaliste

iciHaïti - Culture : Festival International de Littérature Créole

iciHaïti - Diaspora : Plan d’actions du MHAVE pour le prochain trimestre


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #624

Haïti - USA : Une loi déposée au Congrès pour le renouvellement des programmes HOPE/HELP

Haïti - Rép. Dominicaine : Malgré les protestations, les expulsions de femmes enceintes se poursuivent

Haïti - BID : Don de 60 millions US pour améliorer la productivité agricole des ménages ruraux


+ de nouvelles



Haïti - Social : Près d’une centaine de personnes handicapées menacées d’expulsions
13/08/2021 09:42:01

Haïti - Social : Près d’une centaine de personnes handicapées menacées d’expulsions
Près d’une centaine de personnes handicapées déplacées suite a l’incendie criminel du camp Lapiste de Delmas 2, le 17 juin dernier https://www.icihaiti.com/article-34147-icihaiti-social-les-victimes-handicapees-de-l-incendie-criminel-du-camp-lapiste-pris-en-charge.html qui ont été hébergées temporairement à l’école communale de Pétion-ville (Delmas 103), doivent libérer les lieux en raison de la rentrée scolaire prévue le 6 septembre 2021.

Soinette Désir la Secrétaire d'État à l'Intégration des Personnes Handicapées, dans le cadre des démarches auprès des institutions publiques et privées en vue de reloger les personnes handicapées se trouvant à l'École communale de Pétion-ville, annonce que l'administration communale de Pétion-ville compte mettre à sa disposition une maison relevant du domaine privé de l'État en vue de loger provisoirement une partie de ces victimes de la violence des gangs.

La Secrétaire Désir ajoute que des procédures administratives et juridiques sont en cours afin de trouver une solution à la situation de ces personnes à besoins spéciaux.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34154-haiti-insecurite-plus-de-18-000-haitiens-ont-fuit-leur-domicile-en-raison-des-affrontements-armes.html
https://www.icihaiti.com/article-34147-icihaiti-social-les-victimes-handicapees-de-l-incendie-criminel-du-camp-lapiste-pris-en-charge.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 13/08/2021 16:19:29
Normalement, l'Etat doit relocaliser les deplaces d'ou ils viennent, il ne faut pas laisser gagner les bandits comme si le pays leur appartient. Il y a des gens qui ont grandit et vieilli dans leurs quartiers et leurs maison qui n'entendent pas aller ailleurs. Ce sont des bandits que l'Etat doit deloger de la zone, meme s'il faudrait utiliser des moyens fort. J'espere que la population va comprendre ce que c'est que le "dechoukaj par le pote boure" pour chasser ces micobes qui leur enpoisonnent la vie, et la police devrait faire front commun avec les residents. Les malsains comme Barbecue, ti lapli, izo, et ceux des 400 marozo doivent connaitre l'enfer a l'assaut de la population entiere. S'il y a une guerre de l'independance a faire, c'est celle contre ces moins que rien.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n