Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-route : 34 accidents au moins 170 victimes

iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Henry lance l’année scolaire

iciHaïti - Petit-Goâve : Violent incendie dans un dépôt de carburant illégal, 4 maisons détruites

iciHaïti - Covid-19 : Liste des 75 Centres de vaccination et horaires par département (Mise à jour 20 sept. 2021)

iciHaïti - RD : Haïti «génère un danger pour la région et en particulier pour la RD»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #551

Haïti - Politique : Le DHS ne tolère pas les abus contre les migrants

Haïti - Justice : Deux agences de l'ONU préoccupées par la déportation américaine de migrants vers Haïti

Haïti - FLASH : Des haïtiens agressent des pilotes américains et blessent trois agents de l'ICE


+ de nouvelles



Haïti - Politique : 200 migrants haïtiens illégaux interceptés au Mexique, renvoyés au Guatemala
13/09/2021 10:58:23

Haïti - Politique : 200 migrants haïtiens illégaux interceptés au Mexique, renvoyés au Guatemala
Samedi 11 septembre à l’aube, environ 200 migrants haïtiens sur un total de près de 400 entrés clandestinement sur le territoire mexicain par la rivière Suchiate, ont été capturés lors d'une opération musclée de l’Institut National des Migrations (INM) et de la Garde Nationale (GN) à San Nicolás Lagartero (situé dans la municipalité de Tapachula de l’État du Chiapa) et expulsés vers le Guatemala sans aucun protocole d'immigration...

Les haïtiens des hommes, des enfants, des femmes enceintes et allaitantes, sont entrés au Mexique de manière irrégulière par le fleuve Suchiate guidés par un passeur. Ils ont traversé les forêts, évités les routes et pris des sentiers de contournement jusqu’à San Nicolás Lagartero, à l’entrée du chef-lieu municipal de Tapachula, où 500 agents de INM et de la Garde Nationale GN les attendaient.

Près de la moitié du groupe d’haïtiens a réussi à s’enfuir, mais les premiers à être capturés ont été les familles qui n'ont pas opposé de résistance.

Les haïtiens ont été transporté dans des camionnettes et des autobus jusqu'à la frontière de Talismán, dans la municipalité de Tuxtla Chico, à environ 15 kilomètres de Tapachula, sous un fort dispositif de sécurité.

Sur place, une centaine d'agents de l’immigration, sur 2 rangées ont contraint les haïtiens à emprunter ce «couloir» humain jusqu’au territoire guatémaltèque, le long de la frontière d'El Carmen, sans accueil ni protocole sanitaire.

Le haïtiens sont entrés dans le pays voisin sous le regard indifférent de trois militaires guatémaltèques, sans qu'on leur demande de papiers ni que leur état de santé soit vérifié ou enregistré par les autorités.

Rappelons que depuis plus d'un mois, le Gouvernement du Mexique, à travers l'INM, a mis en œuvre des opérations, souvent violente https://www.haitilibre.com/article-34658-haiti-mexique-interception-musclee-de-migrants-des-dizaines-d-haitiens-arretes-video.html et installé des points de contrôle sur l'autoroute de Ciudad Hidalgo (une ville à la frontière avec le Guatemala) à Tapachula pour arrêter les migrants haïtiens qui tentent d'atteindre cette ville.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34658-haiti-mexique-interception-musclee-de-migrants-des-dizaines-d-haitiens-arretes-video.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n