Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature

iciHaïti - 215e : Pour que plus jamais l’Empereur ne meure dans notre mémoire

iciHaïti - Post-Séisme : Le Centre d’Art viens en aide à la communauté artistique

iciHaïti - Nécrologie : Décès du journaliste, critique d’art et plasticien Mérès Wèche


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #577

Haïti - Mexique : Ouverture prochaine d’un consulat d’Haïti à Tapachula

Haïti - FLASH UEH : Deux centres d’examens attaqués et saccagés par des individus armés

Haïti - FLASH 215e : Le cortège du P.M. bat en retraite sous les tirs nourris des gang du G9 (Vidéos)


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Le P.M. révoque le Ministre de la justice, le Commissaire du Gouvernement et le SG du Conseil des ministres
14/09/2021 08:27:44

Haïti - FLASH : Le P.M. révoque le Ministre de la justice, le Commissaire du Gouvernement et le SG du Conseil des ministres
Lundi soir 13 septembre 2021, le Premier Ministre a.i. Ariel Henry lors d’un Conseil des Ministre en sa résidence officielle, convoqué pour entériner l’accord fait avec des Partis Politique et des représentants de la Société civile a annoncé les révocations de Rockefeller Vincent, le Ministre de la Justice, de Me Bed-Ford Claude, le Commissaire du Gouvernement et de Rénald Lubérice le Secrétaire Général du conseil des Ministres, malgré les objections du conseil des ministres sur cette décision.

Rappelons que le jour même, le Ministre Vincent dans une lettre adressée à Léon CHARLES, le Directeur Général a.i. de la Police Nationale d’Haïti (PNH) avait tenter de reprendre le contrôle sur la PNH précisant « Le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique estime opportun de souligner à tous les agents de la Police Nationale d'Haïti quelque soit l'Unité spécialisée à laquelle ils sont affectés […] que, suivant les dispositions de la loi du 29 novembre 1994 portant création, organisation et fonctionnement de ta Police Nationale d'Haïti, notamment en son article 4, la Police Nationale d'Haïti relève du Ministère de la Justice et est placée sous l'autorité du titulaire du Ministère.

Le Ministre, supérieur hiérarchique direct de qui vous recevez toutes vos instructions précise, pour dissiper toute confusion de rôles, que te Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) ne dispose fondamentalement que d'un pouvoir consultatif sur les grandes orientations de la politique d'action de la Police nationale. […] le titulaire du Ministère de la Justice de la Sécurité Publique vous instruit d'ordonner à tous les officiers de la PNH de n'exécuteraucun ordre d'autorité politique qui ne détient une telle compétence, encore moins si cet ordre est entaché d’illégalité. La responsabilité personnelle et/ou pénale de tout contrevenant sera engagée, et des sanctions administratives et/ou pénales seront exigées et prises.


Par ailleurs rappelons que ce mardi, le Premier ministre Henry devait se rendre au parquet à l’invitation de Bed-Ford Claude, le Commissaire du Gouvernement pour s’expliquer sur le contenu de deux appels téléphoniques passés la nuit de l’assassinat du Président Moïse, avec Joseph Felix Badio [ l’un des principaux suspects dans l’assassinat de Jovenel Moïse en fuite et activement recherché https://www.haitilibre.com/article-34225-haiti-avis-la-pnh-recherche-3-individus-dangereux-et-armes-dont-un-ex-senateur.html ] comme il apparait sur les relevés téléphonique remis par la Digicel https://www.haitilibre.com/article-34714-haiti-flash-le-parquet-veut-auditionner-le-pm-henry-dans-la-cadre-de-l-assassinat-du-president.html

Quant à Rénald Lubérice ces prises de positions et ses déclarations publics, qui dépassait largement ses attribution en dérangeait plus d’un, Premier Ministre inclus…

L'arrêté confirmant la décision du Premier Ministre officialisant ces révocations devrait être publié sous peu au journal Officiel « Le Moniteur ». Une décision qui met fin aux tensions qui existaient entre ces trois personnes et le Premier Ministre a.i.

à suivre…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34714-haiti-flash-le-parquet-veut-auditionner-le-pm-henry-dans-la-cadre-de-l-assassinat-du-president.html
https://www.haitilibre.com/article-34225-haiti-avis-la-pnh-recherche-3-individus-dangereux-et-armes-dont-un-ex-senateur.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 14/09/2021 12:47:13
La seule solution aujourd'hui est la sagesse, le calme et la prudence. Mettre les intérêts personnels et individuels et élever ceux de la nation. Nous sommes frères, citoyens du même pays. Que Dieu protège notre nation
Grandin Labastie III
Posté le 14/09/2021 12:05:40
Je ne comprends pas! Il semble que la situation des populations du séisme dans le grand Sud soit déjà réglée, car ont ne parlent plus de ces pauvres victimes mais de révocations de positions et de duels titanesques et c'est pour mesurer force et puissance.
la verite
Posté le 14/09/2021 10:37:10
Tut est clair maintenant monsieur le premier ministre vous faites honte a la nation , l'homme a deux visages
Jaguar
Posté le 14/09/2021 10:29:43
Ces revocations ne nous font ni chauds ni froids, car il s'agit de reglement de compte entre les illegaux et de facto: Premierement, se soit diant PM n'est que posthume d'un president illegal depuis le 7 fevrier, secondement, ni ce "pm", ni ses ministres ne sont ratifies par le parlement, donc aucun d'entre eux n'est a sa place puisqu'il n'y a pas de gouvernement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n