Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Patrimoine : Le Gingerbread un type d’architecture haïtienne

iciHaïti - France : Découvrez le Fonds Haïtien pour la Biodiversité

iciHaïti - Nécrologie : Décès du grand historien Marcel B. Auguste

iciHaïti - Taïwan : Don de matériels adaptés pour les personnes vivant avec un handicap

iciHaïti - Mirebalais : Renforts policiers à «Terre-Rouge» et «Fonds-Cheval» (vidéo)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Humanitaire : L’ONU lance un appel de 674 millions US, pour venir en aide à 3,6 millions de personnes en Haïti

Haïti - Politique : Le Président Abinader promet de livrer le mur frontalier avec Haïti dans les prochaine semaines

Haïti - FLASH éliminatoires Mondial 2025 : Nos Grenadiers qualifiés pour la phase finale qualificative (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Social : 64 haïtiens reviennent volontairement en Haïti
30/07/2011 12:29:34

Haïti - Social : 64 haïtiens reviennent volontairement en Haïti
La Direction de la Migration a rapporté que 64 Haïtiens adultes, hommes, femmes et enfants, ont été reconduit dans leur pays, dans le cadre du programme de retour volontaire parrainée par l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Ces 64 retours s’ajoutent aux 312 autres migrants retournés au pays depuis avril dernier.

Parmi les migrants pris en charge par la Direction de la Migration assisté par l’OIM, 60 provenaient de la région de Palo Verde, Guayubin dans la province de Montecristi et 4 d'Elias Pina.

Rappelons que les familles haïtiennes qui ont décidées de retourner volontairement en Haïti [dans les Départements du Nord, du Nord-Est, Nord-Ouest, et de l'Artibonite], dans le cadre de ce programme, sont escortés par le personnel de l'OIM et des agents de l'immigration de la République dominicaine et d'Haïti.

Les rapatriés reçoivent une aide à la réinsertion des Sœurs Juanista, une organisation religieuse basée à Ouanaminthe, dans le département du Nord-Est. L'aide à la réinsertion comprend une formation pour le démarrage d'une entreprise, une subventions de démarrage [300 dollars américains par personne selon nos source] et un suivi continu pour un maximum de trois mois.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3086-haiti-social-150-haitiens-reviennent-au-pays-grace-a-l-avrr.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 30/07/2011 16:24:43
Ceci est un exemple qui doit inviter les dirigeants haitiens a oeuvrer a mettre en place les conditions nécessaires incitant le retour au pays, tout ceux qui travaillent dans la coupe de cane a sucre en République voisine... La terre en Haiti et en République dominicaine étant la meme, il suffirait tout simplement de produire les mêmes choses en concurence, et leur payer au moins une fois et demi de ce qu'ils gagnent la bas. Cette production de cane a sucre et autre, devrait être une entreprise de l'Etat de notre pays, ou les gens affectés à ce travail bénéficieraient des mêmes traitements que tous les employés du service publique: (La balle est donc dans notre camp). Ce serait la seule façon d'aider nos compatriotes de l'autre côté a retrouver leur respect et leur dignité...
tiokap
Posté le 30/07/2011 13:27:14
[hors sujet] C'est vraiment humiliant de voir comment ils sont traites par des dominicains se croyant supérieurs. Même les étudiants haitiens ne devraient pas aller étudier la-bas. Le système éducatif haitien est beaucoup plus solide que le leur. Ce qu'il faut c'est de bien structurer l'université d'État et de construire des annexes dans les autres départements pour qu'ils restent chez eux.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n