iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)

iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu


+ de nouvelles


Haïti - BID : Don de 20 millions de dollars additionnel pour la la réforme éducative

Haïti - FLASH : Nouveau retard, les forces kenyanes arriveront en Haïti dans 3 semaines…

Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 56,600 haïtiens ont traversé cette année la dangereuse jungle du «Darien» (Colombie)
11/10/2021 09:02:58

Haïti - FLASH : 56,600 haïtiens ont traversé cette année la dangereuse jungle du «Darien» (Colombie)
De janvier à septembre 2021, 91,300 migrants dont 56,600 haïtiens, ont traversé la jungle colombienne du « Darien Gap » l'une des régions les plus dangereuses d'Amérique latine, une zone de marais et de forêts hostiles d’environ 8,000 km2 où 3 groupes de rebelles s’affrontent, passage indispensable pour passer au Panama et poursuivre leur route vers le Nord dans l'espoir d'atteindre le Mexique, les États-Unis et le Canada.

Une traversée pendant laquelle les migrants sont parfois volés, agressés ou violés en cours de route et où des dizaines ont trouvé la mort pour diverses raisons (agression, santé, animaux venimeux, rebelles etc…) Le Panama a déclaré qu’au moins 50 migrants avait trouvé la mort en traversant la jungle en 2021, mais les responsables ont déclaré que ce nombre est de beaucoup inférieur au nombre réel de migrants morts au cours de ce dangereux périple.

Pour les 9 premiers mois de l’année 2021 le nombre de migrants est 3 fois plus élevé que le précédent record de 30,000 migrants pour toute l’année 2016 sur le même itinéraire, selon l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Outre le 56,600 haïtiens, l’OIM a recensé agalement 12,800 cubains, 1,500 Vénézuéliens et des centaines d'autres du Bangladesh, du Sénégal, du Ghana, de l'Ouzbékistan, de l'Inde et du Népal.

Ce qui inquiète l’OIM c’est l’augmentation du nombre d’enfants accompagnant des adultes qui traversent cette jungle dangereuse. En 2017, ils représentait 2% du total des migrants, alors qu’en 2021 ils représentent déjà 20%.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34878-haiti-flash-plus-de-1000-haitiens-pourraient-etre-rapatries-chaque-jour.html
https://www.haitilibre.com/article-34874-haiti-mexique-retour-volontaire-en-haiti-de-70-haitiens.html
https://www.haitilibre.com/article-34770-haiti-flash-des-milliers-de-migrants-haitiens-detenus-aux-usa-dans-un-camp-de-fortune.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n